1 min de lecture Animaux

VIDÉO - Marseille : la brigade maritime rencontre des dauphins

Les animaux ont été aperçus dans les calanques au large de la cité phocéenne. Une rencontre dont se sont réjouit les policiers sur Twitter.

Les dauphins aperçus par la police de Marseille
Les dauphins aperçus par la police de Marseille Crédit : Capture d'écran Twitter
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

"Merveilleuse rencontre" se sont réjouis les policiers de la brigade maritime de Marseille, qui ont eu la chance de croiser des dauphins. En charge de la surveillance des côtes au quotidien, ils ont rarement le droit à un spectacle pareil. 

"Nos amis les dauphins viennent nous rappeler à quel point la vie et la nature doivent être protégées", a tweeté la police nationale du département. Dans la vidéo partagée sur le réseau social au petit oiseau bleu et vues par un millier de personnes, on voit les dauphins suivre le bateau des forces de l'ordre. Une bonne surprise au 36e jour du confinement pour les policiers en sortie dans les Calanques de Marseille. 

Le 8 avril déjà, deux rorquals avaient été aperçus au large de la cité phocéenne. Il s'agit du deuxième plus grand animal au monde, après la baleine bleue. Le mammifère mesure en moyenne vingt mètres de long. "Cette observation est un indice de plus sur un potentiel effet du confinement sur le comportement de la faune sauvage", avait déclaré le parc naturel des calanques. 

Depuis l'instauration de mesures de confinement dans de nombreux pays de la planète, on aperçoit de plus en plus d'animaux. Un loup aurait par exemple été photographié en Seine-Maritime, près de Dieppe. Un fait rare. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Nature Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants