2 min de lecture Méditerranée

VIDÉO - Alpes-Maritimes : une baleine grise égarée observée pour la première fois en France

Aperçue d'abord près du Maroc et de l'Italie, une jeune baleine grise a été observée pour la première fois en France, proche du port de Bormes-les-Mimosas (Alpes-Maritimes).

Déclarée en danger extrême d'extinction en 2003, la baleine grise occidentale a vu sa population augmenter de 60% en une décennie.
Déclarée en danger extrême d'extinction en 2003, la baleine grise occidentale a vu sa population augmenter de 60% en une décennie. Crédit : Merrill Gosho / Wikimedia Commons
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Cette espèce vit principalement dans le Pacifique Nord. Une jeune baleine grise a été observée ces derniers jours en Méditerranée française. C'est la première fois qu'un tel mammifère marin s'aventure le long des côtes françaises, a-t-on appris ce dimanche 2 mai auprès du Réseau national échouages de mammifères marins.

D'une longueur d'environ 8 mètres, ce baleineau, âgé d'environ une quinzaine de mois, avait déjà été observé au Maroc début mars et en Italie ces dernières semaines, à Naples, puis Rome et Gênes. En France, il a été observé d'abord à Antibes puis à Mandelieu-La-Napoule jeudi, dans les Alpes-Maritimes. La baleine s'est ensuite dirigée près du port de Bormes-les-Mimosas vendredi.

Les autorités portuaires ont réussi à la faire repartir vers le large. "Nous l'avons accompagnée dans son trajet vers l'ouest et laissée à un mille nautique du cap Bénat", raconte Adrien Gannier, vétérinaire et membre du Réseau national échouages de mammifères marins. "Elle semble en assez bonne santé mais amaigrie car son mode de nourrissage ne convient pas à la Méditerranée", précise le vétérinaire. En effet, l'animal se nourrit principalement d'invertébrés présents dans le sable vaseux, ce qui est rare dans la région.

La baleine semble bel et bien égarée dans les eaux méditerranéennes et tente d'en ressortir. Adrien Gannier espère que le mammifère va continuer son chemin vers le golfe du Lion, le long des côtes espagnoles afin de ressortir de la Méditerranée à Gibraltar et remonter ensuite l'Atlantique pour rejoindre son habitat naturel.

Une première en France

À lire aussi
écosystème
Écologie : comment la France compte repeupler ses forêts

La population de cette espèce vit en grande majorité entre la Basse-Californie l'hiver et l'Alaska l'été. Le vétérinaire émet toutefois une hypothèse quant à sa présence inhabituelle : "Il est possible que cette baleine, née en Californie, se soit perdue en mer de Beaufort lors de sa première saison de nourrissage et qu'au lieu de redescendre vers le Pacifique, elle ait emprunté l'Atlantique avant de se retrouver piégée en Méditerranée".

"Un spécimen avait déjà été observé en 2010 en Méditerranée, à deux reprises, mais en Israël et en Espagne, c'est une première pour nos côtes françaises", a indiqué Adrien Gannier, qui a lui-même observé cette jeune baleine vendredi 30 avril alors que le baleineau se trouvait au large de Bormes-les-Mimosas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Méditerranée Animaux Mer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants