1 min de lecture Confinement

Confinement : quels animaux de compagnie a-t-on le droit de promener ?

ÉCLAIRAGE - L'attestation de déplacement dérogatoire nous permet de sortir afin de promener son animal de compagnie, la plupart du temps un chien mais d'autres animaux sont autorisés.

Un chien et un chat (illustration)
Un chien et un chat (illustration) Crédit : JOSEPH EID / AFP
Nicolas Barreiro

Ai-je le droit de sortir mon dromadaire pendant le confinement ? L'attestation de déplacement dérogatoire évoque comme motif de sortie, des "déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés (…) aux besoins des animaux de compagnie".

Encore faut-il définir ce qu'est un animal de compagnie aux yeux de la loi. Selon le site de l'administration française, cela désigne "un animal détenu ou destiné à être détenu par l'homme pour son agrément". De plus, un animal de compagnie "n'est pas nécessairement un animal domestique, ni même nécessairement un animal apprivoisé".

Ainsi, de nombreux animaux nous permettent de sortir pendant le confinement. Les chiens évidemment, mais aussi les chats, les cochons d'Inde, les chevaux ou encore les dromadaires en font partie.

Certains poissons et oiseaux sont même considérés comme animal de compagnie selon l'arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques. Il ne reste plus qu'à justifier que l'animal en question a besoin d'être sorti. Au printemps dernier, un couple avait tenté le coup avec un lapin, ils ont écopé d'une amende de 136 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Chats Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants