1 min de lecture Charente-Maritime

Charente-Maritime : un chasseur blesse son cousin qu'il a pris pour un renard

VU DANS LA PRESSE - Un photographe animalier a été accidentellement visé par son cousin qui cherchait à atteindre un renard, en Charente-Maritime.

Un chasseur français en 2016 (illustration)
Un chasseur français en 2016 (illustration) Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix

Un accident de chasse qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Samedi 1er juin, en Charente-Maritime, un braconnier s'est trompé de cible et a visé son cousin, un photographe animalier.

Selon Sud Ouest qui a révélé l'information, la victime, un photographe de 48 ans, a été blessé au niveau du cou. Une blessure qui lui a tout de même valu 15 jours d’ITT (interruption de travail). Son cousin, le chasseur en question, a déclaré l'avoir confondu avec un renard.

Ce dernier, qui n'était pas autorisé à chasser cet animal, a été interpellé et placé en garde à vue pendant plusieurs heures à la gendarmerie. Il pourrait être poursuivi pour blessures involontaires et braconnage.

Chasser sans autorisation préfectorale peut coûter cher puisque l'amende peut aller jusqu’à 1.500 euros. Elle peut même se cumuler avec celle du délit de chasse (3 mois d'emprisonnement maximum et 3.750 euros).

À lire aussi
Des bourriches d'huîtres à Pirou le 12 décembre 2017 faits divers
Charente-Maritime : trois hommes interpellés après le vol de six tonnes d’huîtres

La saison de chasse 2018/2019 a été marqué par 131 accidents et 7 décès, dont un vététiste qui circulait en forêt en Haute-Savoie. "Ce chiffre est le plus bas jamais enregistré depuis la création du réseau national sécurité à la chasse en 1997", relève l'Office National de la Chasse et de la Faune sauvage qui précise toutefois que la plupart des accidents sont dus à un non-respect des règles de sécurité élémentaire.

Lire la suite
Charente-Maritime Chasse Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants