1 min de lecture Environnement

Pollution de l'air : près de 40.000 morts par an entre 2016 et 2019

Selon les derniers chiffres de Santé publique France, il y a eu 40.000 décès par an entre 2016 et 2019 à cause de la pollution de l'air.

 Une photo aérienne prise le 15 septembre 2020 montre les bâtiments de l’ouest de Paris. (Illustration)
Une photo aérienne prise le 15 septembre 2020 montre les bâtiments de l’ouest de Paris. (Illustration) Crédit : THOMAS COEX / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon et AFP

Malgré l'amélioration de la qualité de l'air en raison des confinements liés à la crise sanitaire, 40.000 décès par an sont encore attribués à l'exposition aux particules fines. Selon Santé publique France, on ne pas se satisfaire d'un léger mieux dans le bilan des victimes de cette pollution. Sébastien Denys, un responsable de l'agence explique qu'il faut "poursuivre, voire renforcer les efforts visant à réduire ce fardeau".

Selon les chiffres publiés mercredi 14 avril, le premier confinement du printemps 2020 a permis d'éviter plus de 2.000 décès liés à la pollution de l'air. En 2016, Santé publique France s'était basé sur la période 2007-2008 et avait estimé à 48.000 le nombre de décès prématurés par an liés aux concentrations de particules fines PM2,5 (inférieures à 2,5 microns). Ces matières microscopiques en suspension dans l'air pénètrent dans les ramifications des voies respiratoires et dans le sang.

"Une tendance à la baisse

Selon la nouvelle estimation de Santé publique France il y a "une tendance à la baisse" concernant les décès liés à la pollution. Près de 40.000 décès sont liés à une trop forte exposition aux particules fines entre 2016 et 2019, soit 7% de la mortalité totale sur cette période, contre 9% en 2007-2008. L'exposition à ces particules, peuvent provoquer des cancers, de l'asthme, des allergies ou des maladies cardio-vasculaires, réduisant ainsi de huit mois l'espérance de vie d'un adulte à partir de 30 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Études Chiffres
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants