1 min de lecture Environnement

Incendie à la Réunion : 200 hectares de végétation du Maïdo ravagés

Depuis le vendredi 6 novembre, un incendie ravage l’île de La Réunion. 200 hectares de végétation sont partis en fumée dans le massif du Maïdo.

Le Takamaka, site naturel de la Réunion
Le Takamaka, site naturel de la Réunion Crédit : RICHARD BOUHET / FILES / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
édité par AFP

200 hectares de végétation ont été détruits à La Réunion. Depuis trois jours, un incendie dévaste le massif du Maïdo dans l’ouest de l’île. Pour l’instant, aucune victime n’est à déplorer. L’incendie qui a débuté dans la soirée du vendredi 6 novembre pour des raisons encore inconnues, n’est pas encore maîtrisé. Malgré la mobilisation d’une centaine de sapeurs-pompiers du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS974), le feu continue sa progression. Cinq hélicoptères et un avion bombardier d’eau ont été réquisitionnés pour renforcer l’action des pompiers.

En raison du vent et de la sécheresse, le feu s'est brusquement intensifié dans la nuit de dimanche à lundi. "Nous avions pour objectif d'empêcher le feu de traverser la route forestière des Tamarins. Nous n'avons pas réussi, en raison de nombreuses sautes de feu. Nous avons dû déménager en urgence notre poste de commandement pour mettre nos hommes à l'abri", a expliqué à l'AFP le lieutenant-colonel Pothin, du SDIS. Les sapeurs-pompiers se sont retrouvés "menacés par l'incendie", avec "des flammes de plus de 25 mètres", a-t-il expliqué.

Le Maïdo situé au cœur du Parc national de La Réunion, est classé au patrimoine immatériel de l’Unesco. Il surplombe le cirque de Mafate, qui n’est pour l’instant pas menacé par l’incendie. Cependant, un partie des télécommunications téléphoniques a été coupée. Jacques Billant, le préfet de La Réunion, a activé lundi 9 novembre dans la matinée un centre opérationnel en préfecture et a demandé au ministère de l'Intérieur l'envoi d'un second avion bombardier d'eau, qui doit arriver d'ici 48 heures.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Incendie La Réunion
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants