1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Yann Arthus-Bertrand : les maires doivent désobéir à la loi "quand on parle de santé publique"
1 min de lecture

Yann Arthus-Bertrand : les maires doivent désobéir à la loi "quand on parle de santé publique"

INVITÉ RTL - Invité d'On refait la planète, ce dimanche 15 septembre, Yann Arthus-Bertrand a défendu les maires qui prennent des arrêtés anti-pesticides.

Yann Arthus-Bertrand
Yann Arthus-Bertrand
Crédit : Max Leleu / RTL
On refait la planète du 15 septembre 2019
12:18
Yann Arthus-Bertrand : Les maires doivent désobéir à la loi "quand on parle de santé publique"
12:18
Philippe Robuchon & Petit Biscuit

Peut-on se permettre d'attendre encore ? Faut-il interdire le glyphosate tout de suite ? Pour Yann Arthus-Bertrand, les dirigeants disent qu'il faut réduire les pesticides, mais il y a une augmentation de 20 %. 

Des maires ont interdit dans leur commune l'utilisation du glyphosate à moins de 150 mètres des habitations, une décision que salue le photographe. "Je pense que les maires doivent ne pas respecter la loi quand on parle de santé publique, c'est même leur devoir", s'emporte l'écologiste ce dimanche 15 septembre dans On refait la planète.


68.000 tonnes, c'est la quantité de pesticides utilisée chaque année par les agriculteurs français, nous sommes même le pays qui les utilisent le plus. "Les agriculteurs sont piégés parce qu'ils ont achetés d'énormes machines qui ne travaillent qu'en agriculture intensive. C'est une manière de remettre totalement en question leur manière de travailler", juge celui qui dit que le lobby agricole est plus important que celui du nucléaire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/