1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Vacances d'été : attention à l'arnaque aux virements
1 min de lecture

Vacances d'été : attention à l'arnaque aux virements

Depuis le début de l'été, le ministère de l'Intérieur a reçu plus de 300 plaintes pour une arnaque effectuée lors de l'émission des virements.

Virement en ligne (illustration)
Virement en ligne (illustration)
Crédit : Jantakon Kokthong / EyeEm / Getty images
Vacances d'été : attention à l'arnaque aux virements
00:01:06
Pierre Herbulot - édité par Robinson Hollanders

Si vous prenez des vacances dans la dernière quinzaine d'août, attention aux arnaques et notamment si vous comptez payer une réservation par virement. Depuis le début de l'été, le ministère de l'Intérieur reçoit de nombreuses plaintes pour des identifiants bancaires piratés.

Vous avez repéré une belle petite résidence en bord de mer pour la dernière quinzaine d'août et le propriétaire vous envoie son identifiant bancaire par email pour le règlement. Sauf qu'au moment de l'échange, des escrocs interceptent le RIB et modifient l'IBAN. La somme a bien quitté votre compte en banque mais elle n'arrive jamais chez le propriétaire de la maison de vacances. Quand tout le monde se rend compte de la supercherie, c'est trop tard. Les escrocs ont déjà déplacé les fonds, pas de remboursement possible.
Une arnaque éprouvée pour les locations de vacances, mais aussi pour les versements chez le notaire ou les factures d'artisans à régler. C'est bien l'échange des coordonnées bancaires par email qui crée le risque de piratage. Une arnaque au RIB de plus en plus fréquente. 300 plaintes déposées depuis avril avec des sommes qui atteignent des dizaines de milliers d'euros. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire