1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Total veut restructurer deux sites français, 178 emplois en danger
1 min de lecture

Total veut restructurer deux sites français, 178 emplois en danger

INFO RTL - Avec la restructuration des sites de La Mède dans les Bouches-du-Rhône et celui de Donges en Loire-Atlantique, 178 salariés seraient sur la sellette.

Le siège du groupe Total à La Défense
Le siège du groupe Total à La Défense
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

C'est un coup dur pour 178 salariés français de Total. Selon nos informations, leur emploi est sur la sellette, avec la restructuration des raffineries du groupe pétrolier. L'annonce est prévue ce jeudi matin en Comité Centrale d'Entreprise. Et deux sites sont visés : celui de La Mède dans les Bouches-du-Rhône et celui de Donges en Loire-Atlantique. 

Le groupe a annoncé en octobre dernier vouloir réinvestir dans les campagnes et lutter contre la désertification, en ouvrant 800 stations dans les campagnes, et fermer une dizaine de stations sur autoroute, jugées peu rentables.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/