1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Télécoms : le marché de la téléphonie attend l'arrivée de la 5G
2 min de lecture

Télécoms : le marché de la téléphonie attend l'arrivée de la 5G

Au salon de la téléphonie de Barcelone, les grandes marques se font discrètes : pas d'annonces ni nouveautés en attendant le nouveau réseau.

Une antenne-relais 5G en Suisse (illustration).
Une antenne-relais 5G en Suisse (illustration).
Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
Où en est le marché du téléphone ? Il attend la 5G
03:16
Martial You - édité par Florine Boukhelifa

À Barcelone, le salon du téléphone mobile, un des premiers grands salons mondiaux à reprendre après la crise du coronavirus, vient d'ouvrir ses portes, mais ne tourne pas à plein régime. Il n'y aura pas de grandes annonces cette année, ni de nouveaux téléphones présentés par les grands noms du secteur puisque la planète des télécoms attend désormais la 5G.

Le marché se remet également en douceur du traumatisme de 2020. Si la fibre et Internet ont beaucoup été utilisés dans les foyers pendant les confinements, les achats de smartphones ont quant à eux diminué de 5,9%, selon le cabinet IDC. Il est néanmoins en train de rebondir avec des ventes en hausse de 24% sur le premier trimestre de l'année 2021.

Les participants au salon pourront en revanche découvrir certaines inventions, notamment un cabinet téléphonique holographique pour expérimenter la téléportation façon Star Trek. Le principe : vous appelez une personne et votre interlocuteur voir apparaître, chez lui, votre hologramme, de quoi révolutionner les visioconférences.

20% du marché des télécoms d'ici 2025

Désormais, le monde des télécoms, qui est actuellement dans une phase d'investissements de la part des opérateurs, attend avec impatience le véritable déploiement de la 5G. Celle-ci ne représente aujourd'hui que 4% du marché, 20% d'ici 2025. En attendant, les opérateurs comme Orange, Deutsch Télékom ou Téléfonica vont devoir investir 900 milliards dont 80% dans la technologie 5G.

À lire aussi

Une fois les investissements faits, les GAFA pourront vendre leurs produits et profiter de ce nouveau marché. Ce point agace beaucoup les opérateurs qui ont le sentiment d'être les "dindons de la fibre".

La 5G va permettre le déploiement d'une industrie des objets connectés, le pilotage à distance des usines. Pour le particulier, ce sera en revanche encore très accessoire. Dans un de ses rapports, l'association internationale des opérateurs télécoms, la GSMA, montre qu'un tiers des consommateurs préfèrent attendre avant de souscrire un abonnement 5G. Et même chez ceux qui ont essayé, un tiers des utilisateurs se disent déçus par l'expérience.

Le plus : la fin de la marque André

Il s'agissait d'une marque bien connue des Français. Après avoir vendu Minelli, sa dernière enseigne, le groupe André va se placer en liquidation. La Halle, Caroll... au plus fort de son activité, le groupe a possédé jusqu'à vingt marques de chaussures et d'habillement. Cette disparition est aussi le symbole des difficultés des commerces de vêtements.

La note : 5/20 à l'encadrement des loyers

Énorme flop pour l'encadrement des loyers à Paris. Selon les informations révélées par Le Figaro ce mardi 29 juin, une annonce de location sur deux est illégale et dépasse les critères de l'encadrement. En cause, la très forte demande et le peu de logements disponibles dans la capitale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/