1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Réparations : les tarifs des pièces détachées revus à la hausse
1 min de lecture

Réparations : les tarifs des pièces détachées revus à la hausse

Alors que le pouvoir d’achat est au cœur du grand débat, un premier bilan peut être dressé du prix des pièces détachées. Si le gouvernement vient de déclarer qu'il voulait libéraliser ce marché, on apprend que la quasi-totalité des constructeurs ont revu à la hausse leurs tarifs.

Un garagiste révise une automobile
Un garagiste révise une automobile
Crédit : AFP / Archives, David Ebener
Réparations : les tarifs des pièces détachées revus à la hausse
04:44
Réparations : les tarifs des pièces détachées revus à la hausse
04:44
Christophe Bourroux - édité par Leia Hoarau

Si vous devez changez sur votre voiture un rétroviseur, un phare ou encore un pare-choc, ça pourrait vous coûter un bras. En effet, les prix ont grimpé plus vite que l'inflation, avec 2,6% d'augmentation l'an dernier, selon le baromètre de la SRA (l'organisme de statistique des assureurs relayé par Auto Plus). Et si l'on cumule sur 4 ans, la note bondit de 8,5%, autrement dit 2,5 fois l'inflation.

Si certains ont eu la main lourde, d'autres en revanche ont été plus raisonnables. Mention spéciale pour Skoda, marque la moins gourmande qui, en plus, affiche des tarifs en baisse de 1,3% sur les 3 dernières années. Bon point aussi pour Hunday, Kia, Toyota Seat et Volvo qui suivent grosso modo l'inflation. 

En revanche, selon le baromètre, c'est chez Mini que l'addition a le plus grimpé : + 9% en 3 ans. Cela représente un bond de 23 %. Même si la marque sur le coût de la main d'oeuvre où elle est plutôt compétitive.

Quid des marques françaises ?

Les marques françaises représentent plus de la moitié des ventes en France, donc un énorme volume. Si Dacia est dans la moyenne, Renault et Peugeot dépassent les 4%, et les 5% pour Citroën et DS. Conséquence : toutes ces augmentations se répercutent sur le prix de nos assurances. 

À écouter aussi

Car les pièces, c'est ce qui pèse le plus lourd dans la facture totale de la réparation (près de la moitié). Ainsi, sur 1.000 euros de réparation, vous payez 500 euros de pièces, 400 de main d'oeuvre et 100 euros de peinture. Et pour cette année, on est, hélas, partis sur la même tendance...

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/