1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Prime inflation : quand auront lieu les prochains versements et qui pourra en bénéficier ?
2 min de lecture

Prime inflation : quand auront lieu les prochains versements et qui pourra en bénéficier ?

D'ici au mois de novembre, environ 14 millions de Français auront reçu l'aide promise par l'exécutif avant le début de l'été 2022. Les prochains à pouvoir bénéficier de la "prime exceptionnelle de rentrée" seront les allocataires du minimum vieillesse.

De l'argent (illustration)
De l'argent (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Vous l'attendez peut-être encore. Depuis le début du mois de septembre 2022, plusieurs millions de Français reçoivent, directement sur leurs comptes bancaires, une prime exceptionnelle de rentrée d'un montant de 100 euros, majorée de 50 euros par enfant à charge. 

Si les personnes bénéficiant des minimas sociaux, les étudiants boursiers ou les bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique ont déjà perçu cette prime exceptionnelle, cela n'est pas encore le cas des retraités modestes. En effet, selon le calendrier du gouvernement, les personnes âgées allocataires de l'ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées), anciennement appelée "minimum vieillesse" vont devoir patienter jusqu'au 15 octobre prochain.

Comme pour les autres publics bénéficiaires, l'aide sera de 100 euros. Elle pourra être augmentée de 50 euros par enfant à charge. De même, aucune démarche n'est à entreprendre pour toucher cette aide financière. En effet, selon le service public, cette "prime exceptionnelle de rentrée" sera versée par la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV), qui vous envoie déjà - en temps normal - l'ASPA. Compte tenu des délais bancaires, ne paniquez pas si vous ne recevez aucun versement le 15 octobre et patientez jusqu'à la semaine suivante.

Dans la foulée, en novembre prochain, les salariés bénéficiaires de la prime d'activité recevront également cette "aide de rentrée". En revanche, pour ce dernier cas, le montant sera bien moindre. Celui-ci sera, de 28 euros minimum et majoré - en fonction du nombre d'enfants à charge - de 14 euros. Dans ce cas-là, la prime de rentrée gouvernementale sera versée par la Caisse d'allocation familiale. En tout, ce sont près de 14 millions de Français ont reçu (ou vont recevoir) cette aide financière exceptionnelle.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire