1 min de lecture Noël

Joyeuses fêtes : 48% des sapins sont achetés début décembre en France

REPLAY - À un peu plus de trois semaines de Noël, Valérie Dewerte, du site Radins.com, nous dit tout sur l'industrie du roi des forêts qui va envahir nos logis.

>
Noël : 48% des sapins sont achetés début décembre en France Crédit Image : AFP / Mychèle Daniau | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date :
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Loïc Farge

Comme chaque année à l'approche des fêtes, le moment est venu de choisir son sapin de Noël. Un arbre qui occupe toujours une place très importante dans le cœur des Français, puisqu'il s'en est vendu près de six millions en 2014. Son acquisition se fait très tôt. "48% des ménages achètent leur sapin entre le 1er et le 9 décembre", explique Valérie Dewerte, du site Radins.com, qui donne les résultats d'un sondage réalisé par Moneden.fr. La journaliste note que les prix varient en fonction de nombreux critères. Chaque type de sapin a ses avantages et ses inconvénients. Et ce n'est pas forcément le tarif qui détermine le choix.

On trouve des sapins artificiels à tous les prix ("de 10 à 100 euros en fonction de la taille ou de l'originalité"). Un choix "pratique mais pas très écologique", note Valérie Dewerte. L'an dernier, 84% des arbres vendus étaient naturels. La star reste le Nordmann. Vendu 26 euros en moyenne dans les grandes surfaces, il représente 70% des achats. Très résistant, il peut tenir deux mois sans perdre ses aiguilles. Seul bémol : il n'a aucune odeur. L'autre espèce phare est l'épicéa. Moins cher (environ 17 euros), il dégage un parfum très agréable de résine. Son gros défaut : il perd ses aiguilles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noël Consommation Conso pratique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants