1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Netflix a commencé à faire payer le partage de compte
2 min de lecture

Netflix a commencé à faire payer le partage de compte

En difficultés économiques, le service de streaming américain avait annoncé sa volonté de durcir ses conditions d'utilisation pour lutter contre le partage de comptes entre personnes ne vivant pas au sein d'un même foyer.

Le logo de Netflix sur un téléphone portable (Illustration).
Le logo de Netflix sur un téléphone portable (Illustration).
Crédit : Alastair Pike / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

La nouvelle stratégie de Netflix se concrétise peu à peu. La plateforme de streaming, en proie à une érosion de sa croissance et de sa base d'abonnés, explore depuis plusieurs semaines de nouvelles façons de dégager des revenus, en introduisant la publicité, notamment, mais aussi en facturant à ses utilisateurs un supplément pour leur permettre de partager leur compte avec un proche.

Alors que la formule de base ne donne accès au catalogue que sur un seul appareil à la fois, contre quatre à la formule premium, la société propose depuis mars à ses utilisateurs du Chili, du Costa Rica et du Pérou de payer un supplément pour ajouter un sous-compte utilisateur à un compte permettant de profiter des contenus en plus du titulaire principal.

Selon les informations de Bloomberg, datées du 18 juillet, le géant américain a également commencé à proposer une nouvelle option aux utilisateurs de plusieurs marchés d'Amérique du Sud qui doivent désormais payer environ 3 euros pour disposer de la plateforme sur un écran de télévision en dehors de leur résidence principale ou en faire profiter un proche.

Cette option est automatiquement proposée lorsque la plateforme détecte - sur la base de données comme l'adresse IP et les identifiants des appareils connectés - qu'un compte est utilisé plus de deux semaines en dehors du foyer principal. Elle permet d'utiliser un compte Netflix dans un foyer supplémentaire avec un profil propre mais ne donne pas accès à la diffusion sur plusieurs écrans en simultané. Elle offre cependant la possibilité d'utiliser la plateforme en déplacement sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

À lire aussi

Le partage de mots de passe est une source de préoccupation importante chez Netflix qui a calculé que plus de 100 millions de foyers utilisaient des comptes payés par d'autres utilisateurs. Ce phénomène, particulièrement répandu en Amérique latine où sont menées ces nouvelles expérimentations, a des répercussions importantes sur le chiffre d'affaires de l'entreprise américaine, qui l'a tolérée pendant longtemps mais est désormais déterminée à l'endiguer alors que sa croissance s'essouffle. 

La société a perdu 200.000 clients au premier trimestre 2022 et a prévu d'en perdre 2 millions de plus au second. Sollicité par RTL, Netflix n'a pas indiqué si ces offres avaient vocation à être déployées sur d'autres marchés et en France, notamment.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/