1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. Logement, transport, santé... Les dépenses contraintes des Français augmentent encore
2 min de lecture

Logement, transport, santé... Les dépenses contraintes des Français augmentent encore

Quand on dépensait en moyenne 1.059 € par mois en 2021, ces dépenses sont désormais de 1.095 € par mois en 2022.

Des logements à Paris (illustration)
Des logements à Paris (illustration)
Crédit : AFP
Robinson Hollanders

Les dépenses contraintes des Français sont en hausse. Ces dépenses comprennent le loyer, les crédits immobiliers, les transports, la santé, l'assurance habitation, les factures d'électricité, d'eau, de téléphonie mobile ou encore d'Internet et de télévision. C'est le résultat de l’indice national des dépenses contraintes effectué par Lesfurets.com en partenariat avec CSA Research. 

Quand on dépensait en moyenne 1.059 € par mois en 2021, ces dépenses sont désormais de 1.095 € par mois en 2022, soit une hausse de 36 €. Sur une année, ces dépenses ont donc augmenté de 432 €. Parmi les dépenses contraintes les plus élevées, on retrouve le logement avec 675 € par mois contre 634 en 2021. Derrière cette augmentation se niche l'augmentation du prix de l'électricité et du gaz.

La seconde dépense contrainte la plus importante est le transport avec le crédit auto, l'assurance et le carburant. En 2022, un Français dépense en moyenne 245 € par mois dans le transport contre 232 € en 2021. Cette hausse est en grande partie justifiée par la nette augmentation des prix du carburant. En 2021, 108 € étaient dépensés chaque mois dans le carburant contre 123 € en 2022. 

De fortes inégalités

Les dépenses contraintes représentent 80% du budget des ménages les plus pauvres, avec un revenu situé entre 0 et 900 €. La proportion des dépenses contraintes par rapport au budget baisse avec le revenu. Pour les classes moyennes inférieures, les dépenses contraintes représentent 44%, 32% pour les classes moyennes supérieures et chutent à 17% pour les catégories aux plus hauts revenus. 

À écouter aussi

De même, l'âge est déterminant dans la proportion de dépenses contraintes dans le budget. Pour la population de 18 à 24 ans, les dépenses contraintes représentent 51% de leur budget mensuel moyen et chutent à 26% pour les retraités et les seniors. Les couples les plus modestes sont également impactés, les dépenses contraintes représentent 69% de leur budget mensuel moyen.

Enfin, le lieu de vie impacte grandement la quantité de dépenses contraintes. En fonction des régions, la moyenne des dépenses contraintes fluctue. En tête des régions les plus chères, l'Île-de-France, suivi par le Pays de la Loire et la Bourgogne-Franche-Comté. Quand un Francilien et un Ligérien dépensent en moyenne respectivement 802 € et 724 € dans le logement chaque mois, la moyenne nationale se situe à 675 €.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire