1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Loc Maria Biscuits : les Bretons qui ont banni les œufs de batterie de leurs produits
1 min de lecture

Loc Maria Biscuits : les Bretons qui ont banni les œufs de batterie de leurs produits

INVITÉ RTL - Jérôme Tacquard, le directeur général de Loc Maria Biscuits, explique pourquoi l'entreprise a fait le choix de se passer des œufs de poules élevées en batterie.

Des Gavottes
Des Gavottes
Crédit : Capture d'écran tebeo
Le Mag de l'Éco du 19 février 2018
04:52
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud
Animateur

Depuis 1920, Loc Maria Biscuits produit en vend ses Gavottes, la marque des crêpes dentelles. Le produit est breveté et protégé, ce qui signifie que seul Loc Maria peut vendre ces produits en France. "Aujourd'hui, nous fabriquons 250.000 crêpes par jour", explique  Jérôme Tacquard, directeur général de Loc Maria Biscuits.

L'objectif en 2018 : dépasser le milliard de crêpes dentelles produites dans l'usine de Lanvallay, près de Dinan, dans les Côtes d'Armor. Au fil des années, la gavotte a évolué pour se décliner sous différentes formes : au chocolat, salée, fourrée au Boursin.

Depuis le 1er janvier 2018 plus aucun produit de Loc Maria Biscuits ne contient d'œufs provenant de poules élevées en cage. "Avec l'ensemble des collaborateurs, on a initié il y a un an maintenant une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). On a une forte appétence pour la qualité de nos ingrédients. Pour faire des biscuits haut de gamme, il faut aussi des ingrédients de qualité", indique Jérôme Tacquard. "Ça coûte plus cher, mais on est prêt à faire ce pas là pour garantir et améliorer sans cesse la qualité de nos produits". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/