1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Ligne Paris-Lyon : débuts réussis pour Trenitalia, concurrent de la SNCF
1 min de lecture

Ligne Paris-Lyon : débuts réussis pour Trenitalia, concurrent de la SNCF

Deux mois après le lancement de sa ligne Paris-Lyon, Trenitalia affiche de bons résultats. Son directeur général annonce une montée en puissance dans les prochains mois.

Un train Frecciarossa de Trenitalia
Un train Frecciarossa de Trenitalia
Crédit : Achivo FS Italiane
Ligne Paris-Lyon : débuts réussis pour Trenitalia, concurrent de la SNCF
00:03:53
La brigade RTL du 16 février 2022
00:03:53
Arnaud Tousch - édité par Aurore Briffod

Deux fois par jour, la Frecciarossa, le train à grande vitesse de la compagnie Trenitalia, fait la liaison entre Paris et Lyon jusqu'à Turin. Depuis fin 2021, la SNCF a donc un concurrent direct sur cette ligne stratégique. 

À quoi ressemble cette "flèche rouge" ? Trois classes : une seconde, une première et une classe "luxe" avec 10 sièges en cuir comme dans les avions car Trenitalia souhaite attirer une clientèle professionnelle. Pour cela, elle met à disposition une salle de réunion à bord. Il faut croire que l'arrivée d'un concurrent a donné des idées à la SNCF qui propose désormais une classe "Business Premiere" avec des services à bord supplémentaires. Jusque-là, la compagnie française ne proposait que deux classes dans ses TGV. 

Qui dit concurrence dit billets plus compétitifs. Avec Trentitalia, des billets à 45 euros environ pour un Paris-Lyon, soit 7 euros de moins que la SNCF. Il faut toutefois se méfier car ce sont des tarifs d'appel, les prix ne seront pas toujours à ce niveau.

Le lancement de la ligne a eu lieu officiellement le 18 décembre 2021. Après deux mois, le directeur général de Trenitalia se réjouit d'un bilan "très positif" : "Nos trains étaient remplis à 83 % sur la période de décembre et janvier". Des taux qui ont grimpé jusqu'à 98 % durant les vacances de fin d'année. "C'est au-delà de nos attentes", se félicite Roberto Rinaudo.

2 allers-retours par jour pour Trenitalia contre 24 pour la SNCF. Le concurrent italien devrait monter en puissance dans les prochains mois avec trois allers-retours supplémentaires sur la ligne Paris-Lyon d'ici la fin du premier semestre 2022. De son côté, la SNCF reste toujours compétitive grâce à ses nombreux allers-retours ainsi que l'offre à bas coût qu'elle propose avec Ouigo. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire