1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les voitures ne se vendent plus, elles se louent
1 min de lecture

Les voitures ne se vendent plus, elles se louent

REPLAY - Les consommateurs achètent de moins en moins de voitures neuves et les fabricant l'ont bien compris. Ils proposent différentes options de location.

Des voitures Renault (illustration)
Des voitures Renault (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Florian Martin : les voitures ne se vendent plus, elles se louent
00:01:52
Les voitures ne se vendent plus, elles se louent
00:01:54
Florian Martin

Selon une récente étude de l'INSEE les Français dépensent de plus en plus dans le domaine de la location et le secteur automobile n'y échappe pas. Les constructeurs n'annoncent même plus les prix de vente dans les spots télé. On parle maintenant de loyer par mois. L'année dernière plus d'un millions de voitures en circulation étaient louées, et c'est un business qui fonctionne. En France, ça progresse plus vite que la vente de véhicules neufs ! Les constructeurs l'ont bien compris, tous ont leurs propres services intégrés pour répondre à cette nouvelle demande. 

Pourquoi un tel changement ? Peut-être que les mentalités évoluent, posséder une voiture ne fait plus rêver, c'est un moyen de transport comme un autre alors à quoi bon se ruiner dès le départ pour acheter ? D'autant que la voiture perd rapidement de sa valeur. Avec la location, le budget est maîtrisé et vous roulez tout le temps avec du neuf.

Quelles différences entre LOA et LLD ?

Ce sont deux services bien différents. LOA, c'est une location avec option d'achat plus souvent appelée leasing. Ça permet de devenir propriétaire du véhicule à la fin du contrat de location. Le prix est fixé à l'avance avec le concessionnaire. Chez Peugeot, la part de véhicules vendus de cette manière frôle les 30%. Le souci dans cette formule, c'est le premier loyer, vous payez presque 10% de la voiture. 

L'autre solution la LLD, location longue durée, une mensualité fixe sur une période déterminée. Exemple : 200 euros sur 24 mois. Attention, vérifiez bien ce genre de contrats pour les questions d'assurance ou de réparations, il y a plusieurs choix possibles qui peuvent faire vite grimper l'addition.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire