1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les voitures électriques vont pouvoir se recharger en roulant
1 min de lecture

Les voitures électriques vont pouvoir se recharger en roulant

REPLAY - Recharger sa voiture électrique tout en roulant : c'est désormais possible ! Cela pourrait, à terme, lever le principal frein à l'achat d'une voiture électrique : l'autonomie.

Une voiture électrique présentée lors d'un salon automobile à Shanghai, en 2015
Une voiture électrique présentée lors d'un salon automobile à Shanghai, en 2015
Crédit : SIPA
Les voitures électriques vont pouvoir se recharger en roulant
01:54
Les voitures électriques vont pouvoir se recharger en roulant
02:04
Christophe Bourroux

C'est le principal frein à l'achat d'une voiture électrique : le manque d'autonomie. Mais plus pour longtemps car les voitures électriques vont pouvoir se recharger tout en roulant. La démonstration vient d'être réalisée avec des Renault.

Lorsqu'on interroge les automobilistes, pour une large majorité d'entre eux, c'est en effet l'autonomie suivie du prix qui freine l'achat d'une voiture électrique. Il faut dire que pour le moment, on ne peut pas effectuer un Paris-Lyon avec ce type de véhicule sans risquer la panne sèche.  

À part quelques modèles type Tesla, l'autonomie dépasse rarement les 350 kilomètres en condition réelles. Surtout s'il fait froid, humide. Une voiture électrique vide sa batterie quand elle roule. Et met au minimum une demie heure pour se recharger. Tout cela sera bientôt du passé, grâce à la recharge dynamique.

Comment ça marche ?

Ça fonctionne sans fil, sans branchement. C'est le principe de l'induction. À la manœuvre, un géant américain de l'électronique Qualcomm qui travaille notamment avec Apple ou Google. 

À écouter aussi

On retrouve aussi des partenaires européens comme Vedecom qui a aménagé une piste spéciale. Sous sa surface, cette portion de route, longue de 100 mètres est bardée de générateurs de champ électromagnétique. Deux Renault Kangoo, équipées de grandes plaques réceptrices sous leur châssis se sont élancées et ont pu se recharger tout en roulant. Recharge pouvant atteindre 20 kilowatts, même à 100 km/h. Deux véhicules peuvent même se charger en roulant simultanément dans les sens opposés. Autrement dit, voici la recharge infini. 

Alstom l'utilise déjà pour du transport public. Reste maintenant à investir. Impossible de couvrir les 1 millions de kilomètres de route en France, bien sûr, mais l'idée pourrait d'abord se développer sur des portions d'autoroute.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/