2 min de lecture Le journal

Les infos de 6h - Noël : pourquoi les Français revendent-ils leurs cadeaux ?

Gain de pouvoir d'achat, cadeau jugé moche... De nombreux Français n'hésitent pas à revendre leurs cadeaux sur internet après les fêtes.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Noël : pourquoi les Français revendent-ils leurs cadeaux ? Crédit Image : goodpong / GETTY | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Félix Roudaut

Les cadeaux sous le sapin sont parfois motif de déception. Beaucoup de Français ne s'avouent pas vaincus pour autant et décident de les revendre sur internet. Le cadeau reçu en double est le premier motif de revente. Le cadeau "moche" occupe bien sûr la seconde place de ce triste et ô combien tabou podium. 

Tasse bien kitch, bonnet caca d'oie, parfum bon marché... Un Français sur trois déclare recevoir chaque année au moins un présent non désiré. Selon les études, ce sont les belles-mères qui offriraient le plus de cadeaux moches. Parmi tous ces cadeaux décevants, certains se vendent moins bien que d'autres. En effet, les objets intimes, comme les sous-vêtements, n'ont pas beaucoup de succès, puisque les Français n'ont pas envie d'acheter de la lingerie déjà portée par d'autres.

Mais si les Français revendent leurs cadeaux, c'est surtout pour des questions de pouvoir d'achat : certains n'hésitent pas à revendre pour pouvoir s'offrir l'objet de leur rêve (la dernière console de jeu ou le téléphone portable dernier cri). En réalité, seul un tiers des revendeurs de cadeaux avouent avoir à un proche avoir revendu son cadeau. Un phénomène qui paraît normal : les 2 tiers des Français assurent qu'ils ne le comprendraient pas en apprenant la nouvelle (19% seraient même vexés et 16% vraiment tristes).

À écouter également dans ce journal :

- Brexit : les Européens et le Royaume-Uni ont conclu, après des négociations éreintantes et à la veille de Noël, un accord historique sur leurs futures relations commerciales, qui leur permettra d'éviter le choc dévastateur d'un "no deal" pour leurs économies en fin d'année. L'accord a été salué par les chefs de l'UE et Boris Johnson mais suscite des craintes chez les pêcheurs européens qui estiment être "les grands perdants" du compromis, atteint une semaine seulement avant le divorce définitif du 1er janvier.

À lire aussi
animaux
VIDÉO - Élevages intensifs de poulets : L214 à l'offensive contre Subway

- Exit Thomas Tuchel, tremblement de terre au Paris Saint-Germain : après deux saisons et demie et une finale perdue de Ligue des champions, le PSG s'est offert une révolution inattendue en évinçant l'entraîneur allemand, selon plusieurs médias, pour introniser un ancien du club, l'Argentin Mauricio Pochettino.


- Vingt cadavres de migrants originaires d'Afrique subsaharienne ont été repêchés au large de Sfax, sur la côte est de la Tunisie, après le naufrage de leur embarcation de fortune, a indiqué à l'AFP Mohamed Zekri, porte-parole du ministère de la Défense.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Pouvoir d'achat Cadeaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants