1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les infos de 12h30 - Prix du gaz : bientôt la fin du tarif réglementé
1 min de lecture

Les infos de 12h30 - Prix du gaz : bientôt la fin du tarif réglementé

Dans plusieurs mois, le tarif régulé du gaz ne sera plus mis en place. Une situation qui peut inquiéter alors même que le prix du gaz ne cesse d'augmenter.

En France, 200.000 particuliers sont abonnés au gaz chez TotalEnergies (image d'illustration).
En France, 200.000 particuliers sont abonnés au gaz chez TotalEnergies (image d'illustration).
Crédit : Jakub Porzycki / NurPhoto / NurPhoto via AFP
RTL Midi du 13 mai 2022
24:59
Les infos de 12h30 - Prix du gaz : bientôt la fin du tarif réglementé
24:59
Pierre Herbulot - édité par Alexandre Bozio

C'est une petite révolution qui s'annonce concernant le prix du gaz. À partir de juillet 2023, les tarifs régulés n'existeront plus. Ce sont donc près de 2,8 millions de ménages qui vont être concernés et qui vont recevoir, dès la semaine prochaine, un courrier les invitant à changer d'offre. 

Le tarif régulé ou réglementé c'est la référence du prix du gaz en France. Il est notamment calculé en fonction des marchés de gros. Avec la récente flambée des cours de l'énergie, et une hausse des prix de presque 10%, le gouvernement Castex avait mis en place à l'automne 2021 un bouclier tarifaire, en gelant le prix du gaz. Certains fournisseurs alternatifs qui fixaient librement leurs tarifs ont eux aussi accepté de bloquer les prix en échange de subventions de l'État, mais ce n'est pas le cas de tous. 

Les petits fournisseurs ont quant à eux parfois doublé leurs tarifs, mettant dans la difficulté des milliers de particuliers qui ont découvert leurs factures de rattrapage avec horreur. Pour la CLCV (association Consommation Logement Cadre de vie) la fin du tarif réglementé rime avec la disparition d'une sécurité qui a notamment permis à l'État d'intervenir en pleine crise. 

À écouter également dans ce journal

Météo - Deux tiers des départements de France sont en alerte rouge au pollen. Cette situation pourrait durer encore quelques semaines.   

Disparition de Marie-Thérèse Bonfanti - Le procureur de la République de Grenoble n'exclut pas la mise en cause de l'accusé dans d'autres crimes

À lire aussi


Iran - L'inflation dépasse les 40% dans une partie du pays et provoque de nombreuses manifestations. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/