1 min de lecture Renault

"Je n'ai aucune intention de fermer l'usine de Maubeuge", dit le patron de Renault

INVITÉ RTL - Le PDG du constructeur Renault est revenu dans "Le Grand Jury RTL - Le Figaro - LCI" sur les annonces de transformations de l'usine de Maubeuge.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Jean-Dominique Senard Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Nicolas Scheffer

Le groupe Renault est fortement touché par la crise liée au coronavirus. Le constructeur automobile a prévu de supprimer 15.000 postes dans le monde et 4.600 en France (sur 48.000). Le plan d'économie doit permettre au groupe d'économiser 2 miliards d'euros sur trois ans.

Au coeur des inquiétudes, l'usine de Maubeuge, 2.100 emplois, dont la production de Kangoo électrique pourrait être déplacée à Douai, 60 kilomètres plus loin. "Je n'ai aucune intention de fermer l'usine de Maubeuge, je ne l'ai même pas pensé. (...) Ce plan n'est pas un sujet Maubeuge, c'est un projet qui va être discuté", a déclaré sur RTL Jean-Dominique Sénard, le PDG du groupe. "Je veux une discussion ouverte où tout peut être sur la table".

"J'ai une réputation de patron social, je n'ai pas envie de changer de réputation. Quoi qu'il arrive, il n'y aura aucun licenciement, aucune souffrance sociale", a-t-il déclaré. "Nous allons prendre le temps qu'il faut pour bien préparer les choses et trouver une solution pour chacun", a déclaré celui qui dit avoir une photo de l'équipe de football de Maubeuge dans son bureau. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Renault Automobile Économie française
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants