1 min de lecture Intempéries dans le sud-est

Intempéries dans les Alpes-Maritimes : que faire vis-à-vis des assurances ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Les assureurs promettent "d'accélérer les procédures d'indemnisation" après les intempéries qui ont frappé la Côte d'Azur. Les conseils de Thomas Laurenceau, de "60 millions de consommateurs".

>
Intempéries dans les Alpes-Maritimes : que faire vis-à-vis des assurances ? Crédit Image : AFP / Jean-Christophe Magnenet | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date :
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Loïc Farge

Les victimes des intempéries qui ont touché la Côte d'Azur dans la nuit du samedi 3 octobre au dimanche 4 octobre devraient pouvoir être indemnisées par les assureurs dans le cadre du régime des "catastrophes naturelles", promis par le gouvernement. Selon nos informations, un premier décompte des dégâts montre qu'il y en aurait pour au moins 500 millions d'euros.

"La première chose à faire est de prendre les mesures nécessaires de sauvegarde", rappelle Thomas Laurenceau, de 60 millions de consommateurs. Il faut enlever l'eau et la boue, et mettre les meubles au sec, pour éviter que les dégâts ne s'aggravent. "Si vous ne le faisiez pas, l'assureur pourrait vous le reprocher", dit le journaliste, qui invite les sinistrés à prendre des photos.

Deuxième recommandation : n'engagez pas de travaux tant que vous n'avez pas le feu vert de votre assureur. Il vous faut d'abord déclarer le sinistre, par téléphone ou par courrier. Légalement, en cas de catastrophe naturelle, vous avez dix jours pour le faire. Mais plus vite l'assureur sera prévenu, plus vite il pourra envoyer un expert s'il le juge nécessaire. Pour savoir si tous les dégâts seront indemnisés, il faudra attendre l'arrêté de catastrophe naturelle qui doit être publié cette semaine. Il y a là encore des conditions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries dans le sud-est Côte d'Azur Catastrophe naturelle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants