1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Gaz de schiste : quand un forage britannique provoque des séismes
1 min de lecture

Gaz de schiste : quand un forage britannique provoque des séismes

BILLET - Une société britannique s'est rendue compte que ses forages de gaz de schiste provoquaient des secousses sismiques.

Des manifestants opposés au gaz de schiste à Montélimar le 19 octobre 2013 (illustration)
Des manifestants opposés au gaz de schiste à Montélimar le 19 octobre 2013 (illustration)
Crédit : AFP
Gaz de schiste : quand un forage britannique provoque des séismes
01:50
Gaz de schiste : quand un forage britannique provoque des séismes
01:51
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

La relance de l'exploitation du gaz de schiste en Grande-Bretagne ne se passe pas si bien que ça. En 15 jours, les essais d'une société spécialisée auraient provoqué 27 secousses sismiques. Il y a 7 ans déjà, la société en question a dû arrêter les forages pou cause de... secousses sismiques provoquées. Et 7 ans plus tard, à la reprise des forages, les secousses reprennent également

Le PDG de la société a expliqué que le système d'alerte sismique fait peur aux gens. Et qu'on ne devrait pas les effrayer avec des mesures aussi faibles. Pourtant en Oklahoma, aux États-Unis, les forages ont multiplié les séismes de magnitude 5.

D'ailleurs, Rex Tillerson, ancien patron du géant pétrolier Exxon et grand défenseur du gaz de schiste, s'était battu afin de ne pas avoir de forages à proximité de son ranch. De quoi inciter les Britanniques à en faire de même et à dire : "Pas chez nous". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/