1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. ENQUÊTE RTL - Automobile : les locations avec option d'achat explosent en un an
2 min de lecture

ENQUÊTE RTL - Automobile : les locations avec option d'achat explosent en un an

Louer plutôt que d'acheter une occasion ? Après avoir conquis le marché du neuf, la LOA (location avec option d'achat) séduit de plus en plus le marché de la seconde main. Selon les chiffres que nous nous sommes procurés au sein de l'ASF (l'Association française des Sociétés Financières), cette formule représente désormais 25 % des modes de financement. Faut-il se laisser tenter ?

Un concessionnaire automobile à Vélizy (illustration)
Un concessionnaire automobile à Vélizy (illustration)
Crédit : DURAND FLORENCE/SIPA
Christophe Bourroux
Je m'abonne à la newsletter « Économie »

Si le prix des voitures d'occasion a baissé de 1,1% cet été selon notre dernier panier RTL avec Autoviza, qui compile des milliers d'annonces sur le site de la Centrale, les prix restent élevés : un peu plus de 22.000 euros en moyenne. Résultat, la location avec option d'achat a la cote.  

C'est le même principe que pour les véhicules neufs. Pour un loyer mensuel, vous pouvez acquérir quasiment tous les modèles disponibles sur le marché, de la Dacia Sandero à une belle Alpha Roméo, de la Peugeot 208 à une Porsche. Loyer qui évidemment varie selon le véhicule et le nombre de kilomètres. 120, 150, 200, 300 euros par mois... parfois plus, car on peut aussi ajouter des options comme l'entretien. Et parfois aussi sans un centime d'apport. Vous payez une mensualité pendant 2 à 5 ans, en général. Et à la fin du contrat, deux solutions s'offrent à vous soit vous achetez, soit vous changez de voiture. 

Financièrement, c'est plus intéressant qu'un crédit classique. En effet, suivant la voiture et le nombre de kilomètres parcourus, vous économisez 15 à 25 %. En revanche, si vous souhaitez garder votre voiture longtemps, en général plus de 5 ans, il vaut mieux passer par un crédit classique. 

Et si je roule beaucoup, ça fonctionne comme lorsque vous louez une voiture. C'est le même principe. Il y a donc des forfaits kilométriques. Exemple, si vous optez pour un forfait de 10.000 km par an, et que vous dépassez, badaboum ! Comptez 4 à 5 centimes d'euros par kilomètre parcouru en plus. Ce qui peut faire vite grimper la facture ! 

Autre point, il faut être méticuleux. Là encore, ce n'est pas votre voiture, elle ne vous appartient pas. Autrement dit, si au terme du contrat, vous resituez le véhicule rayé ou tout cabossé, vous n'échapperez pas aux pénalités. Conseil, avant le jour J, faites remettre votre voiture en état, en concession ou dans un garage. Cela vous permettra d'alléger les frais.  

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires