1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. ÉDITO - La hausse des prix de l'énergie, un frein à la transition écologique ?
2 min de lecture

ÉDITO - La hausse des prix de l'énergie, un frein à la transition écologique ?

À partir de ce lundi 7 novembre, certains ménages français vont pouvoir toucher un "chèque fioul" pour se chauffer.

Un appartement alimenté en fioul pour son chauffage domestique (illustration).
Un appartement alimenté en fioul pour son chauffage domestique (illustration).
Crédit : PATRICK PLEUL / dpa-Zentralbild / dpa Picture-Alliance
LENGLET-CO - La hausse des prix de l'énergie, un frein à la transition écologique ?
00:03:24
LENGLET-CO - La hausse des prix de l'énergie, un frein à la transition écologique ?
00:03:24
François Lenglet - édité par Baptiste Marin

Face à la crise énergétique, le "chèque fioul" va être versé à partir de ce lundi 7 novembre. Cette nouvelle aide est réservée aux ménages avec des revenus faibles, possédant une chaudière au fioul. Ce coup de pouce vient s'ajouter aux deux autres chèques sur l'énergie qui existent déjà, le bouclier tarifaire sur l'électricité et le gaz ainsi que la ristourne de taxes sur le carburant

Au total, plusieurs dizaines de milliards d'euros d'argent public servent à soutenir la consommation d'énergies fossiles, qui émettent du carbone, au moment même où les scientifiques poussent un cri d'alarme sur le réchauffement climatique et que la COP 27 s'ouvre à Charm-el-Cheikh en Égypte. 

L'installation de chaudières au fioul neuves est interdite depuis le 1er janvier. On subventionne donc l’utilisation d’un appareil qu’on a interdit. Cherchez l’erreur. On appuie sur le frein et l’accélérateur en même temps. Et, plus grave, l’argent qu’on utilise à subventionner les carburants, le fioul et le gaz, ne pourra pas l’être pour financer la transition énergétique.

Un frein à la transition écologique

À court terme au moins, la hausse des prix pourrait ralentir la transition écologique. Car il faut subventionner les ménages modestes, nul doute là-dessus, sauf à provoquer une envolée de la pauvreté. Quant aux entreprises, elles risquent tout bonnement de délocaliser leurs usines. L’industriel Safran vient ainsi d’annoncer qu’il stoppait un projet d’usine à Feyzin (Rhône) à cause de l’augmentation des prix de l’énergie. BASF en Allemagne prépare une réduction de sa base industrielle en Europe au profit de la Chine, pour la même raison. 

Sur le long terme, c'est beaucoup plus positif. Toutes les énergies de substitution vont ainsi devenir rentables, ce qui n'est pas le cas lorsque le gaz et le pétrole sont bon marché. La vieille idée de taxer le carbone se met en place sans même qu’on l’ait décidé. Les écologistes en avaient rêvé, Poutine l’a fait, avec sa guerre qui a fait monter les prix. Depuis l’envolée des tarifs, les investissements dans l’hydrogène et les renouvelables sont relancés

S'inspirer des Allemands ?

Dans cet intervalle entre le court et le long terme, il faudrait plutôt financer le remplacement d'une chaudière au fioul que l’achat du carburant. Un bouclier à l'allemande, qui ne protège que sur 80% de la consommation, pourrait inciter à la sobriété, contrairement au cas français où toutes les factures sont subventionnées. 

Les sites industriels existants doivent être aidés aussi sur le plan de la transition. Emmanuel Macron reçoit mardi 8 novembre 50 industriels opérant en France. L'objectif, mettre au point un plan d’aide de plusieurs milliards. Ces industriels sont plus gros consommateurs d'énergie. Parmi eux, l'aciériste Arcelor Mittal contribue à 2% des émissions de carbone françaises Si ces 50 industriels étaient décarbonés, nos émissions diminueraient de 10 %

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.