1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Cryptomonnaies : le fondateur de Thodex soupçonné d'une escroquerie à 2 milliards de dollars
2 min de lecture

Cryptomonnaies : le fondateur de Thodex soupçonné d'une escroquerie à 2 milliards de dollars

Un mandat d'arrêt international a été lancé contre le fondateur de la plateforme turque Thodex, Faruk Fatih Ozer. Ce dernier est accusé d'avoir pris la fuite avec 2 milliards de dollars d'actifs d'investisseurs.

Un mandat d'arrêt international a été lancé contre Faruk Fatih Ozer, le fondateur de Thodex, soupçonné d'une escroquerie à 2 milliards de dollars.
Un mandat d'arrêt international a été lancé contre Faruk Fatih Ozer, le fondateur de Thodex, soupçonné d'une escroquerie à 2 milliards de dollars.
Crédit : Handout / Demiroren News Agency (DHA) / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault
Journaliste

Ce vendredi 23 avril, la Turquie a ouvert les procédures pour lancer un mandat d'arrêt international contre Faruk Fatih Ozer, le fondateur de Thodex, une plateforme turque d'échange de cryptomonnaie. Ce dernier a pris la fuite avec deux milliards de dollars d'actifs d'investisseurs, ont indiqué des médias d'État.

Les responsables turcs de la sécurité ont publié jeudi une photo de Faruk Fatih Ozer, passant le contrôle des passeports à l'aéroport d'Istanbul. Des sources de sécurité ont ensuite confirmé qu'il se trouvait en Albanie. Le ministère de la Justice a pris des mesures pour l'arrêter et l'extrader d'Albanie, a rapporté l'agence de presse officielle Anadolu.

La police turque a déjà procédé à l'arrestation de 62 personnes soupçonnées d'être en lien avec cette affaire. Les suspects ont été interpellés lors de raids simultanés menés dans huit villes, dont Istanbul, a indiqué l'agence turque. 16 autres personnes, dont l'identité n'a pas été révélée, sont visées par des mandats d'arrêt. 

Faruk Fatih Ozer se dit prêt à "coopérer avec les autorités judiciaires"

Selon les médias locaux, la police a saisi du matériel informatique au siège de Thodex. Cette plateforme d'échange de cryptomonnaie a suspendu ses activités après avoir affiché un message mystérieux mercredi, indiquant qu'elle avait besoin de cinq jours pour traiter un investissement extérieur non spécifié.

À lire aussi

Thodex a fermé alors qu'elle détenait au moins deux milliards de dollars provenant de 391.000 investisseurs, indiquent les médias turcs. L'avocat des investisseurs, Oguz Evren Kilic, a déclaré à l'AFP que l'enquête "s'approfondit". "Des centaines de milliers d'utilisateurs ne peuvent pas avoir accès à leurs portefeuilles numériques. La situation tendra à s'aggraver si aucune mesure concrète n'est prise" par Thodex, a-t-il ajouté.

Les clients ont déjà déposé des plaintes auprès du bureau du parquet, qui enquête sur l'homme d'affaires pour "fraude aggravée et fondation d'une organisation criminelle". Sur Twitter, Faruk Fatih Ozer a dénoncé les "allégations sans fondement". Il a précisé qu'il se trouvait à l'étranger pour des réunions avec des investisseurs étrangers et qu'il rentrerait chez lui "dans quelques jours et coopérerait avec les autorités judiciaires afin que la vérité puisse éclater".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/