2 min de lecture États-Unis

Coronavirus : Amazon ouvre 100.000 postes pour faire face à la demande

Le géant du commerce en ligne a annoncé ouvrir 100.000 nouveaux postes aux États-Unis afin de faire face à une hausse spectaculaire des commandes.

Des colis Amazon (illustration)
Des colis Amazon (illustration) Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Amazon est loin de cesser son activité comme sont contraints de nombreux commerces dans le monde. Le géant du commerce en ligne a annoncé, dans un communiqué publié lundi 16 mars, ouvrir 100.000 nouveaux postes aux États-Unis. En cette période de crise due au coronavirus, l'entreprise fait face à une importante hausse des commandes.

Sur son blog, Amazon explique sa démarche. "Nous assistons à une augmentation significative de la demande, ce qui signifie que nos besoins en main-d’œuvre sont sans précédent pour cette période de l’année. Nous ouvrons 100.000 nouveaux postes à temps plein et à temps partiel aux États-Unis dans nos centres de distribution et notre réseau de livraison pour répondre à la demande croissante des personnes qui dépendent des services d’Amazon pendant cette période stressante," a déclaré l'entreprise.

En France, Amazon est en difficulté car de nombreux salariés exercent leur droit de retrait. Des employés de plusieurs sites du géant du commerce font valoir le "danger grave et imminent" auquel ils sont exposés, faute, disent-ils, de pouvoir respecter les règles de sécurité sanitaire. Pour contrer cela, l'entreprise fait valoir une augmentation de salaire.

Une augmentation de salaire de 2 euros par heure

Dans le même communiqué, Amazon a déclaré vouloir investir 350 millions de dollars dans le monde afin d'augmenter les salaires de ses employés. "Nous voulons reconnaître nos employés qui jouent un rôle essentiel pour les gens à un moment où de nombreux services qui pourraient normalement être là pour les soutenir sont fermés," a déclaré la société américaine.

À lire aussi
Donald Trump, le 16 septembre 2020 États-Unis
Présidentielle américaine : Trump veut se "débarrasser des bulletins par correspondance"

L'augmentation de salaire serait de 2 euros par heure en France comme dans de nombreux pays de l'Union européenne. Aux États-Unis, l'augmentation annoncé est de 2 dollars supplémentaires par heure travaillée jusqu'en avril par rapport à au taux actuel de 15 dollars par heure, selon la région. Une hausse de 2 dollars est prévue également pour les employés du Canada et 2 livres par heure au Royaume-Uni.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Travail Amazon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants