1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Confinement : les fleuristes et esthéticiennes "bien partis" pour rester ouverts
1 min de lecture

Confinement : les fleuristes et esthéticiennes "bien partis" pour rester ouverts

INVITÉ RTL - Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France, assure que les magasins ouverts seront plus nombreux qu'à l'automne.

Un fleuriste parisien (illustration)
Un fleuriste parisien (illustration)
Crédit : AFP / Archives, François Guillot
Confinement : les fleuristes et esthéticiennes "bien partis" pour rester ouverts
11:01
Confinement : les fleuristes et esthéticiennes "bien partis" pour rester ouverts
11:01
Amandine Bégot & Ryad Ouslimani

À l'annonce du reconfinement dans 16 départements de France, les commerçants ont sans doute tout de suite pensé à vérifier si leur activité était considérée comme "essentielle", après les couacs du deuxième confinement durant l'automne. "J'ai eu le ministre Alain Grizet (en chargé des PME), nous avons passé en revue les commerces que je souhaiterais voir essentiels, comme les fleuristes", indique sur RTL Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France. 

"Je n'ai pas la note définitive, mais c'est quand même bien parti pour augmenter, comme les magasins d'esthétique et les parfumeries", assure le professionnel. Les commerçants qui ferment ainsi ce vendredi 19 mars ne seront pour certains pas sûrs de pouvoir ouvrir samedi. "La liste définitive paraîtra au journal officiel demain matin (...) Ça va de soi que les fleuristes, à l'approche de Pâques, soient intégrés, comme les chocolatiers", ajoute Francis Palombi. 

L'invité de RTL assure qu'il y aura un "respect intrinsèque de l'équité". "Les grandes surfaces devront condamner les rayons des produits" concernés par la fermeture des commerces. Par ailleurs, les professionnels obligés de fermer recevront un soutien du gouvernement. "L'État m'a assuré que les soutiens aux entreprises seront renforcés", rapporte Francis Palombi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/