1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Comment préparer un bon gaspacho, la fameuse soupe fraîche espagnole ?
4 min de lecture

Comment préparer un bon gaspacho, la fameuse soupe fraîche espagnole ?

REPLAY - Découverte de l'Espagne avec sa décoration et sa recette du gaspacho.

La recette du célèbre gaspacho
La recette du célèbre gaspacho
Crédit : Flickr - CC - The Aimless Cook
Maison Jardin Cuisine Brocante du 26 août 2017
06:17

Maison : la décoration espagnole

En Espagne, il fait chaud, les maisons et appartements sont souvent équipés de volets intérieurs ou de stores en bois. On trouve aussi beaucoup de carrelage au sol pour préserver la fraîcheur. Il y a beaucoup de grandes marques de céramique espagnole, comme Porcelanosa pour ne citer qu’eux, du haut de gamme. Ils vendent notamment des carreaux XXL en relief d’une modernité absolue. En mettant le modèle en forme de vague au-dessus d'une baignoire par exemple, ça donne l’illusion que le mur n’est pas plat. Il est également de bon ton de mettre un mur avec du carrelage en relief dans un salon, il faut oser, mais c’est très beau et ça permet vraiment de recréer le décor.

Autre particularité de l'Espagne : les tuiles Canal, qu'on appelle aussi les tuiles méditerranéennes. Ce sont des tuiles rondes qu’on trouve également dans le sud de la France et qui étaient moulées sur les cuisses des femmes. L'une des particularités des maisons espagnoles est qu’elles ont souvent une terrasse au dernier étage qu’on appelle l’Atico. Ce n'est pas très pratique pour dîner dehors quand on sait la cuisine se trouve deux étages en dessous, à moins d’avoir construit une cuisine d’été. 

En Andalousie, on trouve également des patios, mot espagnol du XVème siècle qui désigne la cour intérieure à ciel ouvert. Pour découvrir la décoration et le patrimoine ibérique, il faut loger dans les paradores, d’anciens châteaux, palais et autres demeures historiques transformés en hôtel de luxe. Le parador d’Almagro situé à 3 heures de Valence ou d’Alicante est un ancien monastère Franciscain du XVIème siècle, avec des vieilles pierres et une vigne vierge grimpante, des patios et des arcades, des salles voûtées avec des escaliers en bois très sombre ainsi que du carrelage en soubassement dans les pièces à vivre et en tête de lit. 

À Madrid, on peut se rendre au Parador ME Reina Victoria. Le bâtiment est juste époustouflant et imposant. En pierre blanche, il a été construit en 1919, le célèbre matador Manolete logeait toujours dans la chambre 406. C'était d'ailleurs l’hôtel où les toreros venaient revêtir leur habit de lumière avant d’aller dans l’arène. Hemingway y a séjourné et l’a même mentionné dans un de ses livres. Aujourd’hui il a été complètement refait. La façade a été restaurée et préservée. À l'intérieur, c’est moderne et plutôt épuré. La décoration est composée de très beaux matériaux liège, cuir, bois clair, verrières. Dans le hall d’entrée, très grand et lumineux, il y des grosses cordes tressées qui pendent du plafond, comme un rideau pour séparer la pièce et faire un coin plus cosy. Voilà une idée décoration assez simple à réaliser dans une maison de vacances.

Cuisine : préparer un bon gaspacho

À lire aussi

On ne peut pas faire le tour de l’Espagne qui passe à table, avec leur exceptionnel jambon cru de cochon ibérique, les tonnes de tapas, de tortilla, de paella, de morue pil pil. Il existe cependant un classique, la soupe fraîche qui va bien en été, quand les tomates sont au meilleur de leur forme, il s’agit bien entendu du célèbre gaspacho.

À l’origine, le gaspacho n’était pas cette soupe fraîche de légumes que l'on connaît aujourd’hui, mais bien une façon d’accommoder les restes de pain sec, avec du vinaigre, de l’ail et des fruits secs. Ce qu’on va faire n’a pas grand-chose à voir, puisque la version andalouse du gaspacho, celle qui est consommée partout, c’est de la tomate, du concombre, du poivron, finement mixés ensemble avec de la mie de pain sec, du vinaigre de Xérès et de l’huile d’olive. On peut évidemment, si on le souhaite, ajouter là-dedans des oignons frais, de l’ail, du piment d’Espelette, mais l’idée de base, si vous voulez faire vous-même votre gaspacho, c’est d’abord de laisser mariner tous les ingrédients ensemble pendant une nuit.

Vous prenez d’abord vos légumes, vous les lavez, vous les coupez et vous les mettez dans un Tupperware avec sel, poivre, pain sec et vinaigre de Xérès. Pendant 12 heures, les parfums de vos ingrédients vont bien se mélanger. Surtout ne pas hésiter à mettre plein d’huile d’olive pour émulsionner votre gaspacho : quand les légumes sont en train d’être réduits en purée dans le mixer, un long cordon d’huile jusqu’à ce que le gaspacho soit bien souple, bien fluide. On laisse ensuite la préparation au frigo, jusqu’au moment de servir ! 

Il existe également des variantes, comme le gaspacho de concombre aux herbes, avec deux concombres, deux oignons nouveaux (avec leur tige verte), de la menthe fraîche, de l'aneth frais, une demi-gousse d’ail nouveau, deux yaourts au lait de brebis, du vinaigre de Xérès, de l'huile d’olive. À l’aide d’un économe, vous retirez une bande de peau sur deux des concombres. Coupez-les en deux puis épépinez-les avant de les mettre en gros morceaux dans le bol d’un blender avec la demi-gousse d’ail pelée. 

C'est la même chose pour les oignons : rincez-les, séchez-les avant de les mettre au blender. Vous ajoutez le vinaigre et les yaourts dans le blender, puis mixez à fond. Ajoutez au fur et à mesure quelques glaçons jusqu’à obtenir la texture souhaitée (plus ou moins épaisse). Versez ensuite un long cordon d’huile d’olive pour émulsionner soigneusement. Finissez en ajoutant les herbes et mixez une dernière fois. Rectifiez en sel et éventuellement en poivre puis réservez au frais jusqu’au moment de servir dans de jolis verres transparents.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/