1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Comment calculer la prime d'activité pour les salariés modestes ?
2 min de lecture

Comment calculer la prime d'activité pour les salariés modestes ?

ÉCLAIRAGE - Un simulateur a été mis en place mardi 22 novembre afin de connaître son éligibilité à la prime d'activité, ainsi que son montant.

Claire Gaveau & AFP

C'est un outil que devrait utiliser les salariés modestes. La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a lancé mardi 22 décembre un simulateur pour calculer directement en ligne leur montant de la Prime d'activité, s'ils sont éligibles. Un nouveau dispositif d'aides qui entrera en vigueur le 1er janvier.
Ce simulateur, disponible simultanément sur les sites de la Caisse des allocations familiales (CAF) et de la Mutualité sociale agricole (MSA), permettra donc de connaître le complément de revenu, en fonction des conditions de ressources, versé chaque mois à partir du 5 février 2016. Il est destiné à "donner plus de pouvoir d'achat aux travailleurs modestes", détaille la ministre alors que cette nouvelle prime d'activité vient supplanter la prime pour l'emploi et la partie "activité" du RSA.

5,6 millions de personnes concernées

Au total, pas moins de 4 millions de foyers, ce qui représente près de 5,6 millions de personnes en tout en France, sont concernées par cette nouvelle prime d'activité. Parmi elles ? Un million de jeunes alors qu'elle est perceptible à partir de 18 ans, et par tous les travailleurs modestes percevant moins de 1.500 euros par mois.

Deux décrets d'application ont été publiés au Journal Officiel ce mardi 22 décembre visant à préciser les règles d'éligibilité et de calcul mais aussi concernant la gestion de cette prime et de son contrôle pour lutter contre la fraude. Le montant forfaitaire "applicable à un foyer composé d'une personne est majoré de 50% lorsque le foyer comporte deux personnes. Ce montant est ensuite majoré de 30% pour chaque personne supplémentaire présente au foyer et à la charge de l'intéressé", indique l'un des décrets.

Simulateur 1
Simulateur 1
Simulateur 1
Simulateur 2
Simulateur 3
Simulateur 4
Simulateur 1
Simulateur 2
Simulateur 3
Simulateur 4
1/1

Un célibataire sans enfant dont le salaire mensuel est de 1.300 euros nets par mois, sans autres ressources, percevra par exemple une prime d'activité de 97 euros par mois, selon le simulateur. Un couple avec deux enfants dont les revenus mensuels sont au Smic (1.135 euros nets par mois) percevra une prime d'environ 243 euros par mois.

Jusqu'à 246 euros pour une personne seule

À lire aussi

C'est l'une des mesures majeures de la loi sur le dialogue social votée en juillet dernier. Et les travailleurs modestes qui toucheront la prime d'activité la plus importante ne sont pas ceux qui gagnent le moins. Le site droit-finances publie un barème calculé pour un célibataire sans enfant. Si une personne percevant un Smic peut espérer recevoir 132 euros par mois, la prime d'activité grimpe à 188 euros pour une personne touchant 75% du Smic et même 246 euros pour une personne ne touchant que 50% du Smic.

En revanche, la prime d'activité est inférieure pour les travailleurs percevant moins de 50% du salaire minimum. Pour 0,25 Smic, le travailleur modeste peut percevoir 185 euros. À l'opposé, le montant de la prime décroit très rapidement pour les travailleurs percevant un salaire au dessus du Smic. Soit 60 euros par mois pour 1,2 Smic et 15 euros 1,3 Smic.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/