1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Automobile : une année 2016 record pour Skoda
2 min de lecture

Automobile : une année 2016 record pour Skoda

Le constructeur automobile tchèque, propriété de Volkswagen, a enregistré un bénéfice net en hausse de près de 35% l'an passé.

Sur le stand de Skoda au Salon de l'Auto de Genève, le 7 mars 2016
Sur le stand de Skoda au Salon de l'Auto de Genève, le 7 mars 2016
Crédit : SIPA
Automobile : une année 2016 record pour Skoda
02:05
Automobile : une année 2016 record pour Skoda
02:08
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Ça roule pour Skoda. Le constructeur automobile tchèque a annoncé mercredi 22 mars avoir dégagé l'année dernière un bénéfice net record de 951 millions d'euros (une hausse de 35% comparé à 2015). Une belle réussite pour une marque au bord de la sortie de route il y a quelques années. Skoda, c'est l'histoire d'un incroyable retour. L'un des plus anciens constructeurs européens, fondé en 1895, et qui éblouit le mode avec ses modèles de luxe. Mais lorsque Volkswagen rachète la marque en 1991, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même.

Elle ne fabrique plus qu'un seul modèle, la Favorit. Pas franchement sexy, et assemblée dans une usine vétuste près de Prague. L'idée est d'aller sur le créneau familial bon marché : ni bling-bling, ni low cost. Skoda, c’est la marque qui en offre plus pour le même prix. Exemple : sa berline, l'Octavia. Une familiale de 4,65 mètres vendue au tarif d'une Golf.

Avec systématiquement une grande habitabilité et de multiples petites options visant à faciliter la vie qu’on ne trouve pas forcément ailleurs, comme le grattoir à glace sur le clapet du réservoir d’essence. Enfin, énorme atout, Skoda bénéficie du savoir-faire allemand, même si en France son image est encore à la traîne.

Skoda, star sur le Tour de France

Chez nous, la marque ne représente qu'un peu plus de 1% du marché. Même si ces ventes ne cessent de progresser. Skoda est plébiscitée par les taxis, les VTC, mais pas seulement. Les particuliers adorent la Fabia, numéro un des ventes. Seulement voilà, tant qu'on a pas testé, on va rarement dans une concession Skoda. D'où les efforts via le plus grand événement sportif de notre pays, le Tour de France.

À lire aussi

En 2004, la marque a chipé la place de Fiat sur la Grande boucle. Aujourd'hui le peloton roule en Skoda. Ce qui a donné un sacré coup d'accélérateur à la notoriété. Le Tour, c'est pas moins de 12 millions de spectateurs le long des routes et plus d'un milliard de téléspectateurs dans le monde. Cette année encore, Skoda sera encore présent dans la Grande boucle. Un contrat qui court jusqu'en 2018.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/