1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Auto : pourquoi vous risquez de trouver moins de concessions pour acheter votre voiture
1 min de lecture

Auto : pourquoi vous risquez de trouver moins de concessions pour acheter votre voiture

ECLAIRAGE - En juin prochain, Stellantis, le quatrième groupe automobile mondial à la tête de quatorze marques, va résilier et renégocier les contrats de ses concessionnaires européens, avec un préavis de deux ans.

Un concessionnaire automobile à Vélizy (illustration)
Un concessionnaire automobile à Vélizy (illustration)
Crédit : DURAND FLORENCE/SIPA
Auto : pourquoi vous risquez de trouver moins de concessions pour acheter votre voiture
01:12
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Journaliste

On risque de trouver moins de concessions pour acheter sa voiture ces prochaines années. Stellantis, le quatrième groupe automobile mondial et à la tête de marques comme Peugeot, Citroën ou encore Opel, va résilier et renégocier les contrats de ses concessionnaires européens. 

Avec pour la société plusieurs objectifs à la clé. Premier objectif : moderniser le réseau. S'il n'est pas question d'arrêter le contact physique avec les clients, le groupe réfléchit a des modes de distribution différents. Depuis un an, Peugeot-Citroën met clairement le pied sur l'accélérateur sur la vente en ligne avec la possibilité d’acheter son futur modèle ​intégralement via Internet. Mais aussi de trouver à la Fnac et Darty son véhicule sans permis. Le réseau devra donc s'adapter en intégrant notamment plus de digital. 

Mais il y a un autre objectif : diminuer les couts. Entre la publicité, le transport, la logistique, et la vente, ce cout de distribution atteint aujourd'hui un tiers du prix final d'une voiture. L'idée est donc de réduire la voilure. 

Certains professionnels redoutent des fusions entre grandes et petites concessions. Aujourd'hui 50.000 personnes travaillent dans les 2.000 concessions du groupe.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/