1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Amazon, UberEats, Leroy Merlin : ces entreprises plébiscitées par les Français en 2021
2 min de lecture

Amazon, UberEats, Leroy Merlin : ces entreprises plébiscitées par les Français en 2021

Amazon, UberEats, Leroy Merlin sont les marques que nous avons plébiscitées en 2021 pour nos achats ? Et ça en dit long sur notre consommation après le coronavirus.

Un livreur Uber Eats (illustration)
Un livreur Uber Eats (illustration)
Crédit : Koen van Weel / ANP / AFP
Amazon, UberEats, Leroy Merlin : ces entreprises plébiscitées par les Français en 2021
00:03:12
Martial You - édité par Thomas Pierre

C'est ce qu'on peut appeler la "Cocoon Economy". C'est un phénomène assez classique en période d'incertitude économique avec ou sans confinement. Ce qui est différent cette fois, c'est internet. La crise Covid, c'est le mélange d'une économie de proximité et d'une économie digitalisée dominée par des géants américains ou chinois.


Amazon est la marque qui progresse le plus dans ce classement IRI : +16% d'achats de dépenses courantes, l'an dernier. C'est très loin devant les autres acteurs. C'est la domination du e-commerce. Et c'est aussi le triomphe du service de livraison,  de l'exhaustivité et un débouché unique pour près de 15.000 PME dans nos régions.

 
Amazon, est-ce l'hypermarché du XXIème siècle ? D'ailleurs, dans ce classement, les marques de grandes surfaces ne sont pas dans les dix premières places. Cela veut dire que la grande distribution consolide ses positions mais ne progresse plus face au e-commerce.

Le triomphe de la fainéantise ?

Carrefour vient d'ailleurs de signer un accord avec la chaîne Brut qui crée des contenus pour les réseaux sociaux. Brut va créer un "télé-achat" pour les réseaux en demandant à des influenceurs de tester et de vanter en direct des produits Carrefour.

À lire aussi

Avant, on trouvait de tout à la Samaritaine. Maintenant, on trouve de tout sur les réseaux sociaux. C'est aussi le triomphe de la fainéantise. On ne fait plus les courses. On se fait livrer En effet, ça interroge beaucoup sur la société que nous sommes en train de construire.

Après les confinements, les Français ont voulu soutenir leurs commerces de proximité : plus  12,5% d'achats de livres. Mais la deuxième entreprise vers laquelle nous nous sommes tournés, c'est UberEats : plus 10% de dépenses ou Deliveroo qui est cinquième. La livraison de repas, toutes plateformes confondues, c'est une commande toutes les trois secondes, 2 Français de moins de 35 ans y a eu recours régulièrement ces derniers mois.

La défense du commerce de proximité ?

Disons que c'est un mariage très XXIème siècle post-Covid car on reste à la maison mais en faisant travailler des restaurateurs du coin inscrits sur la plateforme.  Mais disons-le, on y trouve surtout des pizzérias, des fast-foods ou des kebabs et peu de restaurants traditionnels. Il faut dire que le ticket moyen est autour de 16 euros. Cela met un peu hors-jeu nos restaurants traditionnels...

 
Pas d'effort pour se déplacer et la volonté d'être servi de plus en plus vite, c'est aussi l'une des clés du succès d'Amazon Prime. Avec toutes les questions sociales que ça pose : conditions de travail, statut des salariés qui sont employés par ces plateformes. On veut être servi vite.

Des "quick-commerçants"

Au cours de l'année écoulée, vous avez une quinzaine de "quick-commerçants", qui se sont développés dans les grandes villes françaises : des startups qui vous promettent une livraison de vos courses en 10 minutes. Alors que, bien souvent, dans ces grandes villes, vous avez une superette au bas de votre immeuble.
 
Donc tous les espoirs d'une consommation plus responsable, plus éthique ont-ils disparu ?
Pas forcément. Vinted arrive en 7ème position du classement, c'est le meilleur des deux mondes. On achète des produits de seconde main, donc on évite le gaspillage, la surconsommation et on fait des économies.


Quant au circuit court qui valorise le travail de nos producteurs locaux, 64% des Français y ont eu recours en 2020. À chaque fois, cela passe par internet qui est devenu le premier canal entre les clients et les commerçants à la suite des différents confinements.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/