1 min de lecture Confinement

Violences conjugales : voisins et proches ne doivent "pas hésiter à alerter", dit Françoise Brié

INVITÉE RTL - Françoise Brié est présidente de la Fédération nationale Solidarité Femmes. Elle appelle "voisins et proches" à se mobiliser pour porter secours aux victimes de violences conjugales.

Le 3919 est le numéro d'appel d'urgence destiné aux femmes victimes de violences conjugales et à leurs proches.
Le 3919 est le numéro d'appel d'urgence destiné aux femmes victimes de violences conjugales et à leurs proches. Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par Marie Zafimehy

Les faits de violences conjugales ont augmenté de 30% en France depuis le début du confinement. "Ce n'est pas étonnant on sait que le confinement aggrave les tensions", réagit Françoise Brié présidente de la Fédération nationale Solidarité Femmes qui administre le numéro d'écoute du 3919. Face à cette augmentation exponentielle, elle se félicite de la vigilance de chacun et chacune et appelle à rester mobilisé.

Le 3919 reçoit davantage d'appels de personnes extérieures aux violences. "On sent que les voisins et les proches sont attentifs et mobilisés, on note une augmentation du nombre d’appelants qui sont des personnes qui entendent ou qui sont informés par téléphone de ce qui se passe", explique Françoise Brié. "C'est important de rester mobilisé, en cas de bruit d'appeler le 17, de se manifester avec les autres voisins pour que ces violences cessent ou de proposer évidemment à une femme de se réfugier" dans son propre domicile.

Pour que les femmes victimes puissent plus facilement se signaler et porter plainte, plusieurs dispositifs ont été mis en place par le gouvernement en collaboration avec les associations. Elles peuvent notamment se rendre en pharmacie ou dans certains centres commerciaux pour se faire accompagner. Le 3919, numéro d'écoute anonyme et gratuit, fonctionne toujours (du lundi au samedi de 9h à 19h), mais pour toute urgence il est nécessaire d'appeler le 17.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Violences conjugales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants