1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Restos du coeur : dans les coulisses de la distribution
1 min de lecture

VIDÉO - Restos du coeur : dans les coulisses de la distribution

REPORTAGE - Dans l'entrepôt logistique de Rungis, une quarantaine de personnes travaillent à acheminer les produits alimentaires et d'hygiène vers les centres où sont les bénéficiaires.

Dans l'entrepôt des Restos du coeur de Rungis
Dans l'entrepôt des Restos du coeur de Rungis
Restos du coeur : dans les coulisses de la distribution
02:13
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean

Les Restos du cœur ont lancé lundi dernier leur 30e campagne. Plus d'un million de personnes avaient été accueillies l'hiver dernier et 130 millions repas servis.

Cette aide aux plus démunis est possible grâce à toutes les personnes qui travaillent aux Restos. Il y a les bénévoles mais aussi des salariés. Il y a ceux qui sont en contact avec les bénéficiaires mais aussi ceux qui travaillent dans les entrepôts, gèrent le transport des produits et le bon approvisionnement des centres.

Un entrepôt pour 77 centres de distribution

Le plus grand entrepôt des Restos du cœur est situé à Rungis, dans la région parisienne. Jusqu'à 2.500 palettes y sont stockées : pommes, purée, gâteaux, yaourts, petits pots pour nourrissons, couches... On y trouve toutes sortes de produits alimentaires et d'hygiène.

Ces produits proviennent de dons d'entreprises ou d'achats du siège. Ils y sont acheminés par camions. Aussi, durant les campagnes, chaque matin à partir 6 heures, une quarantaine de personnes s'activent dans l'entrepôt pour décharger les palettes, les ranger, les peser, puis les déposer dans des camions qui les acheminent jusqu'aux centres. L'entrepôt de Rungis dessert 77 points de distribution répartis sur quatre départements : Paris, l'Essonne, le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne.

8,5 millions de repas livrés

À lire aussi

Lors de la précédente campagne, le travail de cette équipe a permis de livrer 8,5 millions de repas à près de 62.000 bénéficiaires dont 4.000 bébés.

Et au sein même du personnel de l'entrepôt, la volonté a été de participer à la réinsertion puisque la majorité des salariés sont en contrats aidés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/