1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Paris : ivre, un policier d'élite de la BRB insulte des gardiens de la paix
2 min de lecture

VIDÉO - Paris : ivre, un policier d'élite de la BRB insulte des gardiens de la paix

Les gardiens de la paix avaient été appelés par deux jeunes agressés par le policier près de l'Assemblée nationale.

Un policier a déversé un flot d'insultes racistes à des gardiens de la paix.
Un policier a déversé un flot d'insultes racistes à des gardiens de la paix.
Crédit : Capture d'écran LeParisienTV
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Un brigadier de la BRB (brigade de répression du banditisme) est poursuivi pour "conduite en état d’ivresse, outrages sur personnes dépositaires de l’autorité publique et violences sans ITT en état d’ivresse", révèle Le Parisien mercredi 3 août, qui diffuse une vidéo amateur où l'on voit le policier s'en prendre à des confrères. Dimanche 31 juillet, ce policier de la BRB conduit une voiture de service, gyrophare posé sur le tableau de bord, quand il a un différend avec le conducteur d'un deux-roues et son passager, quai Anatole-France, près de l'Assemblée nationale, dans le VIIe arrondissement de Paris. "Au feu rouge, il a fait une drôle de marche arrière. J’étais avec un ami à scooter. Il a failli nous renverser. Je suis descendu et on s’est embrouillés. Il m’a poussé contre une grille", raconte Loïc, 27 ans.

Le ton monte rapidement entre les deux jeunes hommes et le policier visiblement ivre sur les images. "Il est bourré, il est bourré, crie l’un des jeunes. Et en plus, il est flic", s'indigne celui qui filme. Alertée, une patrouille de la DOPC (direction de l’ordre public et de la circulation) intervient pour calmer la situation. Mais le brigadier de la BRB n'entend pas se laisser dicter sa conduite par les renforts. "Gardiens de la paix de merde. [...] Sales nègres. Vous les noirs et les bougnoules, vous n’avez rien à faire dans la police", lâche notamment le brigadier à ses homologues.

Quand nous avons exprimé le désir de porter plainte, 3 des policiers présents ont tenté de nous en dissuader.

Loïc, agressé par le brigadier de la BRB

"C’est dingue. Bien qu’il les ait insultés de tous les noms, il a carrément eu un traitement de faveur. Ils ne l’ont même pas menotté. En plus, il a refusé de se soumettre à l’alcootest", dénonce Loïc. "Quand nous avons exprimé le désir de porter plainte contre ce policier de la BRB, trois des policiers présents ont tenté de nous en dissuader", assure Loïc, lui-même fils de policier. Il faudra l’intervention successive d’une dizaine de fonctionnaires de la DOPC (Direction de l’ordre public et de la circulation), de cinq véhicules et de pourparlers qui dureront plus d’une heure pour ramener le fonctionnaire au poste et le soumettre au contrôle d’alcoolémie.

"Quand nous avons exprimé le désir de porter plainte contre ce policier de la BRB, trois des policiers présents ont tenté de nous en dissuader", assure Loïc, lui-même fils de policier. Le fonctionnaire a été placé en garde à vue le lendemain, avant d'être déferré mardi 2 août au parquet. Il devrait faire l'objet d'une enquête administrative, selon les informations du Parisien.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/