1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La chronique de Laurent Gerra du vendredi 21 mai
1 min de lecture

La chronique de Laurent Gerra du vendredi 21 mai

Ce vendredi 21 mai, Laurent Gerra a imité François Mitterrand.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : RTL
Laurent Gerra
Laurent Gerra

À l’occasion du 40ème anniversaire de l’élection de François Mitterrand sortent de nombreux ouvrages, l'occasion de se souvenir de la correspondance intime du président avec Anne Pingeot. “Mon Anne chérie, ma perle de rosée, je t’écris en cachette pendant que cet imbécile de Rocard radote sur l'Europe. Nos sorties secrètes pour aller au ciné me manquent terriblement, nous avons tellement ri jadis, à “Bons baisers de Hong Kong” avec les Charlots. Cela me rappelle mon gouvernement. Que tout me semble triste sans toi. Jeudi dernier, mon neveu Frédéric nous a traînés à l'avant-première de La Rumba, le film de mon beau-frère, Roger Hanin. N’y va pas ma chérie, c’est une bouse. C’est tellement mauvais que même Jack Lang n’a rien trouvé à dire pour le flatter à la fin.”

Des lettres poignantes qui permettent de rentrer au coeur de l'intimité de l'ancien président. “Anne mon coeur, nous ne pouvons pas nous rendre ensemble à la fête à Neuneu, car Danielle est rentrée de son voyage chez le commandant Marcos. Elle me bassine avec ses barbus de gauche. Je ne sais pas ce qu’elle a mangé chez les guérilleros, elle a attrapé la gastro et me l’a refilée. Je reste toute la journée vissé sur les cabinets à lire le dernier Marguerite Duras, c’est une vraie purge, c’est le cas de le dire."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/