1 min de lecture Laurent GERRA

La chronique de Laurent Gerra du 5 novembre 2019

Ce mardi, Laurent Gerra a imité Jean-Pierre Raffarin, Jean-Michel Apathie, François Baroin et Nicolas Sarkozy.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 5 novembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Cassandre Jeannin

Emmanuel Macron est actuellement en Chine pour signer des accords économiques. "Il est important pour nous de nous inspirer", estime Jean-Pierre Raffarin. "Pendant que les Français s'engueulent sur le voile islamique, les Chinois font du fric. Et pendant que les Français s'astiquent le manche, les Chinois se retroussent les manches", constate-t-il. 

Jean-Michel Apathie reçoit sur son plateau Aya Nakamura. "T'as pas le groove Djadja, c'est toi la blablabla de la pookie Djajdja", lui dit la chanteuse. "C'est aberrant. On m'a programmé une invitée qui a besoin d'une traduction et on ne m'a pas mis les sous-titres, s'agace l'éditorialiste, si ça continue je vais prendre mes clics et mes clacs et lui demander de m'embaucher comme choriste, ça n'a pas l'air trop difficile". 

François Baroin, futur candidat de la droite en 2022 ? "Faut se méfier Mademoiselle Jade, c'est pas François Baroin qu'il aurait dû s'appeler mais Barry White, lâche Nicolas Sarkozy, il suffit qu'il dise bonjour pour qu'aussitôt la lumière se tamise, qu'une musique qui donne envie de faire des galipettes se fasse entendre et qu'on ait très envie de se déshabiller". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laurent GERRA Humour Jean-Pierre Raffarin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants