4 min de lecture Russie

Victime d'un complot, Yoann Barbereau raconte son évasion de Russie dans un livre

Alors qu'il travaillait pour la France en Russie, Yoann Barbereau est victime d'un coup monté. Tout seul, il réussit à s'échapper et à rentrer en France.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
La Revue de Presse du 13 février 2020 Crédit Image : LOIC VENANCE/AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Chloé Richard-Le Bris

Il y a six ans, les coups de matraque pleuvaient. Yoann Barbereau commençait son calvaire à la centrale d'Irkoutsk en Sibérie. Aujourd'hui, celui qui vit désormais à Douarnenez, dans le Finistère, montre à nos confrères de l'Obs, sa carte de détenu, une carte de bagnard qui semble sortir des livres d'histoire. Sur la photo, il est blême, visage enflé parce qu'il avait été tabassé la veille par des gardiennes ivres.

Quelques jours plus tôt, celui qui dirigeait alors l'Alliance française d'Irkoutsk est chez lui en pyjama. Sa fille de 5 ans mange des céréales. Il descend à la voiture chercher les valises de sa femme qui rentre de voyage quand deux hommes cagoulés apparaissent dans l'escalier et le plaquent au mur. Son appartement est fouillé, lui jeté dans une camionnette, sac en tissu noir sur la tête.

Victime d'un coup monté

Il apprend ensuite qu'il est accusé de diffusion d'images pédopornographiques. Le FSB a monté contre lui un dossier aberrant. Les services russes l'accusent d'avoir posté sur Internet une vidéo montrant des enfants se faire violer. Vidéo qu'il aurait postée alors qu'il avait déjà été arrêté.

Une manœuvre courante en Russie. Yoann Barbereau se savait surveillé par les services secrets comme n'importe quel dignitaire étranger. Aujourd'hui encore il ne sait pas vraiment pourquoi on l'a arrêté, peut-être était-il trop proche du maire, communiste et plus ou moins opposant au parti de Poutine. "Ça ressemble à un film absurde, mais la Russie est un film absurde" commente un connaisseur dans les colonnes de l'Obs.

À lire aussi
Deux personnes sont toujours dans le coma. faits divers
Russie : sept morts dans un village après avoir ingéré de l'antiseptique

Dans les geôles de Sibérie, son livre qui vient de paraître, Yoann Barbereau raconte comment lui, jeune Français candide s'est mué en héros de roman d'espionnage. Après deux mois et demi de prison, deux semaines en hôpital psychiatrique, il obtient une libération conditionnelle.

Impossible d'être extradé, Yoann Barbereau décide de prendre la fuite

Des agents sont postés en bas de son appartement. Barbereau, lui prépare sa fuite. En septembre 2016, il couvre son bracelet électronique de papier aluminium, met son téléphone portable dans un minibus, cache chez lui un GPS indiquant un départ vers la Mongolie et part à l'opposé vers Moscou. Une cavale de quelques jours, il se réfugie ensuite à l'ambassade de France. Il reste cloîtré là-bas une année.

Les services secrets jugent impossible de l'extrader, alors il décide de s'évader seul, encore une fois. Au culot. Il passe la frontière estonienne à pied, de nuit, dans les marais boueux. Quelques heures plus tard, il est à Roissy, enfin libre...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Prisons Fuite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants