4 min de lecture Vacances d'été

Vacances d'été en Corse : ce qu'il faut savoir avant de partir

Entre montagne et mer, la Corse se profile comme une destination idéale pour l'été atypique qui nous attend. Transports, hébergements, mesures sanitaires... À quoi devons-nous nous attendre sur place ?

>
Vacances d'été en Corse : ce qu'il faut savoir avant de partir Crédit Image : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date :
Marie Gingault et AFP

Destination déjà très populaire, la Corse pourrait bien être le lieu de vacances idéal pour cet été 2020. Entre amis ou en famille, l'île saura séduire les amoureux des plages comme ceux des randonnées ou des montagnes. En raison de l'épidémie de coronavirusles destinations de vacances seront limitées cet été, l'occasion de découvrir ou redécouvrir l'île de beauté.

Mardi 23 juin s'est achevée une campagne de promotion de l'île : "Corse, destination en toute confiance", réalisé par l'Agence du Tourisme de Corse (ATC) dans l'espoir de rassurer aussi bien les touristes que la population corse. En effet, il y a encore peu de temps, rien n'assurait que les Français puissent partir en vacances cet été.

Néanmoins la reprise touristique se fait ressentir sur l'île de beauté comme en a témoigné Frédéric Pilloud, directeur numérique de la plate-forme MisterFly : "Depuis début juin on commence à avoir des signaux d’une reprise. On n’avait jamais vu ça, la Corse est devenue notre destination la plus vendue en France, un billet sur quatre que nous vendons est à destination de la Corse, elle bat même Paris c’est très impressionnant".

Les transports

Cette reprise, encore lente, a été possible après les annonces du gouvernement. Le 2 juin, les restrictions de vols vers la Corse ont été suspendues, néanmoins, les vols entre l'île et le continent étaient limités aux motifs impérieux ou professionnels. Depuis, l'île s'apprête à recevoir prochainement une vague de touristes. En effet le trafic aérien, bien que plus limité que la normale, commence à reprendre sérieusement. 

À lire aussi
Deux personnes dans le Parc des Buttes Chamont vacances d'été
Paris : quels sont les parcs et jardins qui restent ouverts toute la nuit ?

En effet, dès la levée du décret, la compagnie locale Air Corsica a déployé son offre de reprise et propose ainsi plus de 11.000 vols entre le 25 juin et le 24 octobre 2020, ce qui représente près de 1,5 million de sièges. À compter du 26 juin, l'aéroport d'Orly reprendra du service.

Concernant les liaisons maritimes, l'offre de traversées est quasiment revenu à la normale. Les liaisons ont déjà repris de façon plus limité depuis Toulon, Nice, Livourne et Savone et devraient reprendre normalement à compter du 1er juillet, rapporte Le Figaro.

Hébergements et loisirs

Le tourisme compte pour 33% du PIB Corse, contre 7,4% pour la moyenne nationale, par conséquent les touristes sont très attendus sur l'île de beauté, surtout lorsque l'on sait que 20% des emplois de l'île sont saisonniers. 

Du côté des plages, le feu est vert. La quasi-totalité d'entre elles sont rouvertes depuis le week-end de l'ascension. Concernant les loisirs "l'offre demeure inchangée mais elle s'adapte", a déclaré Nanette Maupertuis, directrice de l'ATC à nos confrères du Figaro avant d'ajouter que "le principe de distanciation physique sera appliqué par tous les fournisseurs d'activités" (nautisme, excursion en pleine nature ou encore visites guidées). 

La directrice de L'Agence de Tourisme de Corse a également précisé que les musées etr sites archéologiques "pourront quant à eux être visités sans restrictions". À propos des hébergements, les hôtels, campings et centres de vacances n'attendent que le retour des touristes. L'ATC précise avoir travaillé aux côtés des hébergeurs "pour réussir cette saison estivale". En effet, la marque "Safe Corsica" a été lancée et permet aux  principaux acteurs du tourisme d'adopter ce règlement de "réassurance sanitaire". 

Mesures sanitaires

Si la demande de la collectivité de Corse à propos de la mise en place d'un "green pass" soit un passeport sanitaire n'a pas été retenue, l'île met tout de même en place un certain nombre de précautions afin de rassurer les touristes, les Corses et d'éviter la propagation de l'épidémie.

Les autorités ont choisi de proposer à compter du 1er juillet et "sur la base du volontariat", aux touristes se rendant en Corse d'effectuer un test préventif, 48 à 72 heures avant le voyage. À cela s'ajoute, entre autres, des contrôles de température dans les ports et aéroports, des services de réanimation renforcés. La semaine dernière, les autorités ont présenté une batterie de mesures pour sécuriser la saison touristique en Corse.

Pour se faire, un "autoquestionnaire" de santé sera transmis à la réservation des voyages, ont expliqué le préfet de Corse Franck Robine et la directrice de l'Agence régionale de santé Marie-Hélène Lecenne, lors d'une conférence de presse. "Le test volontaire participe à la prévention et permet de sensibiliser ceux qui viennent en Corse mais l'obligation n'a pas été retenue parce qu'elle aurait présenté trop d'inconvénients matériels et juridiques", a précisé le préfet.

38 lits disponibles en réanimation contre 18 la saison dernière

Toujours sur la base du volontariat, "des brigades mobiles vont également effectuer des campagnes de tests préventifs", soit 1.000 entre le 1er et le 15 juillet. La capacité de tests RT-PCR de détection Covid-19 par prélèvement nasopharyngé sera portée à 2.100 tests par jour en juillet et août, contre 1.500 aujourd'hui. 

Dans le contexte épidémique actuel, 600 places ont été libérées afin de pouvoir placer des personnes positives à l'isolement, si ceux-ci n'avaient pas d'endroit pour le faire. En réanimation, le nombre de lits disponibles passe de 18 la saison dernière à 38 pour toute la Corse.

Un numéro unique 116.117 qui permet d'obtenir une consultation médicale Covid-19 est également réactivé. Un prospectus, disponible en plusieurs langues et détaillant les numéros utiles, le rappel des gestes barrières et un lien vers la liste des centres de prélèvement, sera également remis aux voyageurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Vacances en France Corse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants