1 min de lecture Université

Universités : comment va s'organiser la fin d'année ?

VU DANS LA PRESSE - La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, avance que le présentiel pourrait reprendre "à 50%", "à partir de la mi-mai".

Frédérique Vidal, le 19 janvier 2021
Frédérique Vidal, le 19 janvier 2021 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Une grande partie des étudiants français n'aura pas, ou presque pas, vu l'intérieur de leur universitaire cette année. Dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19, l'exécutif avait décidé de fermer les universités au moment du deuxième confinement, fin octobre. Seules exceptions : les travaux pratiques, les enseignements professionnels exigeant un "matériel spécialisé" ou les "activités de recherche non réalisables en télétravail".

Pour beaucoup, le distanciel est resté la norme, même si quelques ajustements ont depuis eu lieu. Les étudiants sont autorisés à revenir à l'université un jour par semaine et les travaux dirigés s'organisent en demi-groupe et en présentiel pour les étudiants de première année. Si le cadre reste incertain, la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a offert un début de calendrier pour une réouverture dans un entretien accordé à 20 Minutes.

"Les étudiants pourraient être en présentiel à 50 % à partir de la mi-mai ou de la fin-mai", a-t-elle annoncé, précisant que cela dépendrait "de la retombée du pic épidémique". Pour l'instant, "60%" des étudiants reviennent un jour par semaine comme cela leur a été proposé, explique la ministre.

Reprise prévue des examens le 3 mai

Autre question en suspens : l'organisation des examens de fin d'année. L'annonce du troisième confinement avait poussé les établissements de l'enseignement supérieur à dématérialiser les examens. Du 6 avril au 2 mai, "l'ensemble des examens organisés par les établissements d’enseignement supérieur" devaient se "tenir à distance ou être reportés", comme précisé dans une circulaire du ministère du 3 avril 2021.

À lire aussi
enseignement
Pourquoi faire découvrir le "rêve aérien" à l'école ?

"A priori, ils vont pouvoir reprendre à compter du 3 mai, selon les modalités de contrôle des connaissances qui ont été validées par les établissements : en présentiel, à distance ou via la remise d’un rapport", explique Frédérique Vidal à 20 Minutes. Si la part exacte de présentiel reste à déterminer, la ministre suggère qu'elle sera plus élevée qu'au premier semestre, où "30 à 40%" des examens avaient été organisé en personne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants