2 min de lecture Enseignement

Une Française en finale du concours du meilleur prof du monde

INVITÉE RTL - Marie-Hélène Fasquel, enseignante nantaise en finale du concours du meilleur professeur du monde, revient sur ses méthodes d'éducation et ce qui l'a amenée à les mettre en place.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Une Française en finale du concours du meilleur prof du monde Crédit Image : JOHANNA LEGUERRE / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin et Philippe Peyre

Elle a été sélectionnée parmi plus de 22.000 candidats. Marie-Hélène Fasquel, professeure en littérature anglaise au lycée Nelson Mandela à Nantes (Loire-Atlantique), figure dans la liste des 50 finalistes sélectionnés pour le "Global Teacher Prize". Un concours international qui permet de mettre en valeur les enseignants et leurs méthodes d'instruction.

"Je ne suis pas hors du commun, prévient d'entrée de jeu Marie-Hélène Fasquel. Beaucoup d'enseignants font des tas de choses pour leurs élèves". Mais si elle a été choisie, c'est pour ses méthodes originales et innovantes en terme d'enseignement : "J'ai mis au point beaucoup de travaux différents telle que la classe inversée ou un tas d'autres petits projets comme des interviews par Skype avec des analyses d'auteur, des activités qui permettent aux élèves de devenir acteur de leur apprentissage en créant des contenus qui seront étudiés par d'autres élèves ensuite", détaille l'enseignante.

La classe inversée

Marie-Hélène Fasquel a développé un concept original pour enseigner à ses élèves, celui de la classe inversée, comprenez à l'inverse de ce qui se fait traditionnellement. "Au lieu de faire cours en classe puis de demander aux élèves de mettre en application leur connaissance à la maison seuls, et bien on fait le contraire : les cours sont proposés à la maison sous forme de ressources sur des genres de murs en ligne qui permettent aux élèves de chercher les ressources", explique-t-elle.

À lire aussi
La phase complémentaire de Parcoursup sera clôturée vendredi 21 septembre société
Parcoursup : à l'heure du premier bilan, des ajustements à prévoir

Dans le même temps, l'enseignante demande à ses élèves d'étudier systématiquement une vidéo ou tout autre document avant de venir à son cours. "Le but c'est qu'ils analysent à la maison et qu'il puisse faire participer à un débat, préparer une scénette, faire de l'écriture d'invention… Je ne suis plus devant la classe, je suis parmi eux, et je les aides", précise la Nantaise.

Les élèves m'ont paru paresseux et peu motivés, je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose

Marie-Hélène Fasquel
Partager la citation

Si l'enseignante a mis au point de tels concepts, cela a été pour faire face à un manque d'entrain significatif de ses élèves lorsqu'elle a commencé à enseigner. "Je voulais être professeure depuis mes 10 ans et lorsque j'ai débuté, j'étais très enthousiaste et ça s'est moyennement passé", se souvient-elle. "Les élèves m'ont paru paresseux et peu motivés, je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose. J'ai commencé à mettre en place des projets différents qui ont permis à mes élèves d'être plus créatifs". 

Présente dans le top 50 du "Global Teacher Prize", Marie-Hélène Fasquel doit désormais figurer dans le top 10 qui sera dévoilé au mois de février. L'heureux gagnant de ce concours international remportera la modique somme d'un million de dollars. Si elle gagnait ce prix, l'enseignante confie qu'elle continuerait d'instruire. "Ça me permettrait de créer une association sur Nantes pour des jeunes sortis du système sans être armés". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enseignement Nantes Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786479792
Une Française en finale du concours du meilleur prof du monde
Une Française en finale du concours du meilleur prof du monde
INVITÉE RTL - Marie-Hélène Fasquel, enseignante nantaise en finale du concours du meilleur professeur du monde, revient sur ses méthodes d'éducation et ce qui l'a amenée à les mettre en place.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/une-francaise-en-finale-du-concours-du-meilleur-prof-du-monde-7786479792
2016-12-28 10:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/U5dwxQma7EMzWBszXEQREw/330v220-2/online/image/2015/1109/7780433810_une-classe-de-lycee-a-strasbourg-illustration.jpg