1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Comme les hommes, les singes se disent bonjour et au revoir
1 min de lecture

Comme les hommes, les singes se disent bonjour et au revoir

VU DANS LA PRESSE - Une étude britannique a révélé que comme les humains, les bonobos et les chimpanzés se saluent avant et après une interaction.

Des singes Bonobos qui interagissent.
Des singes Bonobos qui interagissent.
Crédit : AFP PHOTO / Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology/ Martin Surbeck
Marie Gingault
Marie Gingault

Et si l'on vous disait que les singes, à l'instar des humains, se saluent pour se dire "bonjour" et "au revoir" ? C'est ce que révèle une étude britannique, basée sur les analyses de plus de 1.000 interactions.

En effet, les bonobos et les chimpanzés échangeraient des signaux de "bonjour" avant d'interagir. Plus fréquemment chez les bonobos, chez qui cela a été constaté 90% du temps, selon l'étude publiée dans la revue iScience et relayée par CNN. Pour les chimpanzés, cela correspond à 69% du temps. Les signaux pour se dire "au revoir" sont encore plus fréquents, soulignent les chercheurs. 

Pour en arriver à ces conclusions, les chercheurs ont analysé plus de 1.200 interactions avec des groupes de chimpanzés et de bonobos dans les zoos. Ils ont ainsi découvert que ces singes échangeaient fréquemment un regard ou geste pour signaler le début ou la fin d'une interaction, comme se toucher, se tenir la main ou encore se cogner la tête. 

Des phases d'entrée et de sortie plus courtes quand il s'agit de "bons amis"

"Auparavant, nous pensions que les humains étaient la seule espèce à coordonner ces phases d'interaction d'entrée et de sortie", a déclaré Raphaela Heesen, chercheuse postdoctorale à l'Université de Durham au Royaume-Uni et auteur principal de l'étude. "Il n'a pas été systématiquement étudié si d'autres espèces prennent également congé les unes des autres comme nous le faisons", concède la chercheuse. 

À lire aussi

Raphaela Heesen a également constaté que "lorsqu'ils rencontraient un bon ami', les singes "produisaient des phases d'entrée et de sortie plus courtes, et souvent ils ne communiquaient même pas à la fin d'une interaction (...) Et nous le savons aussi de notre vie quotidienne, si nous interagissons avec un bon ami, nous n'avons pas ce genre de politesse", souligne-t-elle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/