1 min de lecture Associations

Thaïlande : des singes ont-ils été exploités dans plantations de noix de coco ?

Dans une enquête publiée jeudi 7 janvier, l'organisation de défense des animaux PETA constate que des singes sont exploités dans les plantations de noix de coco.

En Thaïlande, des singes sont utilisés pour récolter des noix de coco
En Thaïlande, des singes sont utilisés pour récolter des noix de coco Crédit : PETA Asie
Florine Boukhelifa Journaliste

Il y a un an, PETA dénonçait le travail forcé des singes en Thaïlande, dans les plantations de noix de coco. Les révélations avaient d'ailleurs incité des commerçants du monde entier à rompre leurs liens avec les marques thaïlandaises de lait de coco. Dans une nouvelle enquête publiée jeudi 7 janvier, l'organisation constate que les choses n'ont pas changé. Pire, l'exploitation de ces animaux continue, sous couvert de fausses promesses et déclarations.

Pour ce travail, des enquêteurs de PETA Asie ont visité quatorze exploitations de noix de coco. Selon leurs observations, la moitié d'entre elles avait encore recours aux singes pour grimper aux arbres et cueillir les fruits. Pour les autres, "il est presque impossible de savoir s'ils n'utilisent réellement pas de singes", écrit l'association, car "les agriculteurs peuvent engager les services de personnes externes pour faire venir des singes juste au moment de la récolte".

Selon la loi thaïlandaise, les propriétaires de singes doivent déclarer leur détention. Pourtant, dans une vidéo, l'organisation explique, à travers des entretiens avec des ouvriers, comment les plantations achètent des singes sans les déclarer ou les cachent jusqu'à la fin des contrôles.

>
Enquête : le travail des singes est dissimulé dans l’industrie thaïlandaise de la noix de coco
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Associations Travail Industrie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants