1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Une collégienne exclue pour une jupe trop longue
1 min de lecture

Une collégienne exclue pour une jupe trop longue

Sa jupe a été assimilée à "un signe ostentatoire d'appartenance religieuse" et lui a valu deux renvois.

L'entrée de la ville de Charleville-Mézières
L'entrée de la ville de Charleville-Mézières
Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Sarah K. âgée de 15 ans, élève de troisième, s'est vu refuser l'accès au collège Léo-Lagrange de Charleville-Mézières (Ardennes) les 16 et 25 avril. Raison invoquée par la principale du collège Maryse Dubois, sa jupe serait "trop longue" et ne respecterait pas la loi sur la laïcité à l'école, rapporte l'Ardennais

L'académie de Reims dément toute forme d'exclusion

"La jeune fille n'a pas été exclue, on lui a demandé de se représenter avec une tenue neutre et son père semble-t-il n'a pas souhaité que l'élève revienne au collège", a expliqué Patrice Dutot, inspecteur académique des Ardennes. 

"Il est parfois difficile de distinguer simplement ce qui relève du port ostentatoire de signes religieux, de la provocation ou de la tentation d'éprouver les limites des règles communes", a expliqué le Rectorat de l'Académie de Reims dans un communiqué

Cette jupe n'a rien d'ostentatoire, elle est toute simple

Sarah K

Mais les parents de la jeune fille ne comprennent pas. Si la collégienne porte le voile, elle l'enlève "tous les matins avant d’entrer au collège", expliquent-ils. "Cette jupe n’a vraiment rien de particulier, elle est toute simple, elle n’a rien d’ostentatoire, a raconté la jeune fille. Il n’y a aucun signe religieux du tout". Cette dernière affirme par ailleurs ailleurs avoir acheté la jupe pour deux euros à Kiabi. 

À lire aussi

L'histoire est largement relayée sur les réseaux sociaux. L'expression #JePorteMaJupeCommeJeVeux est apparue en tête des sujets les plus commentés sur Twitter. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/