2 min de lecture Eure

Eure : un agriculteur se bat pour sauver Nénette, un sanglier menacé de mort

Régis a recueilli un sanglier qu'il a appelé Nénette il y a un an et demi dans sa ferme. Aujourd'hui, l'agriculteur se bat pour sauver son animal menacé de mort par les gardes fédéraux.

>
Régis, un agriculteur de l'Eure se bat pour sauver Nénette, son sanglier Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Frédéric Veille | Durée : | Date :
fred veille
Frédéric Veille édité par Cassandre Jeannin

Nénette est une laie de 18 mois et de 90 kilos, "une grosse masse, mais gentille", comme dirait Régis Héroux, agriculteur à Muids, dans l'Eure. Il l'a recueillie il y a un an et demi dans sa ferme où l'on trouve des poules, des canards ou encore des chiens. Elle n'était encore qu'un marcassin quand elle a été sauvée par l'agriculteur. Mais sa petite protégée est menacée de mort.

L'Office national de la chasse et de la faune sauvage (Oncfs) est venu informer Régis qu'il était en infraction avec la loi et que son sanglier serait abattu prochainement. Une nouvelle qui a mis un coup de massue à l'agriculteur : "Nénette c'est comme un animal de compagnie maintenant. Jamais j'aurais cru qu'un sanglier aurait pu être aussi doux ou câlin. C'est pour ça que quand j'ai vu l'Oncfs venir et qu'ils m'ont dit 'dans 10 jours on viendra vous la chercher' ça fait drôle", explique-t-il.

"Je l'ai récupéré, elle est venue tout doucement, elle s'est habituée puis petit à petit elle est rentrée dans la cour et ainsi de suite" confie-t-il. Mais la détention d’animaux sauvages est interdite par la loi. Pour se conformer aux textes officiels, il faudrait que Nénette dispose d'un enclos, soit vaccinée et stérilisée. Des investissements coûteux sans lesquels elle pourrait être abattue du jour au lendemain. 

À lire aussi
Jean-Pierre Le Roux, maire de Beaumont-le-Roger (Eure), a fait de la transparence fiscale sa priorité. Grand débat
Grand débat : dans l'Eure, les habitants veulent plus de transparence fiscale

Tout faire pour sauver Nénette

L'histoire de Régis et Nénette a ému des milliers de personnes qui ont signé une pétition pour sauver l'animal. La député LaREM de la circonscription, Claire O'Petit, est même venue soutenir l'agriculteur et son sanglier. "Si je peux la conserver faudra que je fasse un parc dans les normes. Mais bon j'espère pas qu'elle soit abattue, j'espère la garder. J'ai une dizaine de jours à peu près à attendre", déclare-t-il.

Dans cette attente insoutenable, Nénette et Régis profitent du moment présent car depuis 18 mois les deux compères sont copains comme cochons. 

La préfecture de l'Eure réagit

Le préfet de l'Eure a réagi mercredi soir dans un communiqué. "L'exploitant a été informé que cette situation ne répondait pas à la réglementation, qui ne permet pas le maintien dans une exploitation agricole d'un animal sauvage. Face à cette situation, le Préfet de l'Eure s'est immédiatement mobilisé avec l'ensemble des services de l’État afin de trouver une solution à cette situation. Un animalier de la Fondation Brigitte Bardot s'est déplacé ce jour sur le site de l'exploitation de M. Régis Héroux afin d'étudier les solutions de placements au sein du refuge de La Mare Auzoux. Des solutions alternatives de placement sont également à l'étude en lien avec les services de l'État. Par ailleurs, le détenteur de l’animal se verra informé des dispositions légales et réglementaires applicables aux animaux sauvages, qui visent à garantir la sécurité sanitaire des personnels et des cheptels. Ainsi, les formalités nécessaires afin de se placer en conformité avec la réglementation lui seront indiquées".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eure Agriculture Sauvetage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797199902
Eure : un agriculteur se bat pour sauver Nénette, un sanglier menacé de mort
Eure : un agriculteur se bat pour sauver Nénette, un sanglier menacé de mort
Régis a recueilli un sanglier qu'il a appelé Nénette il y a un an et demi dans sa ferme. Aujourd'hui, l'agriculteur se bat pour sauver son animal menacé de mort par les gardes fédéraux.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/un-agriculteur-se-bat-pour-sauver-nenette-un-sanglier-menace-de-mort-7797199902
2019-03-13 20:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/D1w71rG_sWlt4r0aaTvelA/330v220-2/online/image/2017/0425/7788288653_un-sanglier-sauvage-de-la-foret-de-rambouillet-en-juillet-2013.jpg