1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. UberPOP : 200 renforts à Paris pour la police des taxis
1 min de lecture

UberPOP : 200 renforts à Paris pour la police des taxis

Les 80 policiers en charge des taxis parisiens, les "Boers", ont reçu le renfort de 200 collègues.

La brigade sera chargée de multiplier les contrôles pour débusquer les chauffeurs UberPOP
La brigade sera chargée de multiplier les contrôles pour débusquer les chauffeurs UberPOP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les paroles ont été suivis d'actes. Après que François Hollande a annoncé vouloir dissoudre et déclarer "illégal" le service UberPOP, les 80 policiers en charge des taxis parisiens, les "Boers", ont reçu le renfort de 200 collègues dans le cadre de la lutte contre l'application UberPOP, a annoncé la préfecture de police de Paris. 

La brigade des "Boers" de la police parisienne, spécialisée dans le contrôle de l'activité des taxis, multiplie les contrôles depuis des semaines pour débusquer les chauffeurs UberPOP. "Cela a considérablement alourdi la charge de travail de cette brigade", selon une source policière. À la demande du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le préfet de police de Paris a pris jeudi un arrêté interdisant l'activité d'UberPOPdéjà proscrite par la loi Thévenoud promulguée fin 2014.

Près de 500 procédures engagées en France

Dans la capitale près de 180 procédures ont été engagées contre les chauffeurs utilisateurs de cette application mobile décriée donnant lieu pour la plupart à des amendes (via des procédures simplifiées). Près de 500 procédures ont été engagées au total en France. Mais dorénavant, les chauffeurs UberPop verront systématiquement leur véhicules saisis, comme l'a annoncé jeudi Bernard Cazeneuve

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/