1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tourisme : pourquoi la France est la première destination de vacances au monde
1 min de lecture

Tourisme : pourquoi la France est la première destination de vacances au monde

INVITÉ RTL - 85 millions de visiteurs arpentent les quatre coins de France chaque année. Un chiffre de nouveau à la hausse.

Des touristes sur les Champs-Élysées, vendredi 21 avril 2017, au lendemain de l'attentat qui a coûté la vie à un policier sur la "plus belle avenue du monde".
Des touristes sur les Champs-Élysées, vendredi 21 avril 2017, au lendemain de l'attentat qui a coûté la vie à un policier sur la "plus belle avenue du monde".
Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Tourisme : pourquoi la France est la première destination de vacances au monde
05:11
Tourisme : pourquoi la France est la première destination de vacances au monde
05:04
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Depuis plus de 20 ans, la France est la première destination touristique de la planète avec 85 millions de visiteurs par an. Parmi les lieux les plus visités, Disneyland Paris trône avec 16 millions de visiteurs, devant le Louvre et ses 10 millions d'entrées. Et les multiples attaques terroristes qui ont visé la France depuis janvier 2015 n'y ont rien changé. Invité de RTL samedi 8 juillet, Michel Durrieu, auteur de Tourisme, la France numéro un mondial, évoque "des trésors sur l'ensemble du territoire." "La destination France est enviée par beaucoup. Les touristes étrangers citent toujours la France en première destination. On le voit dans toutes les enquêtes au niveau mondial."

La France a donc réussi à répondre aux attentes des touristes notamment en matière de sécurité. Les visiteurs les plus sensibles à cette question sont les Asiatiques. "Les Asiatiques, de façon générale, regardent les aspects sécuritaires comme le terrorisme et le pickpocket. Ils n'ont pas l'habitude, cela ne fait pas partie de leur culture, de pouvoir être attaqué dans une rue. Quand on regarde les chiffres précisément, il n'y a pas plus de pickpocket à Paris ou en province que ce qu'il peut y avoir en Espagne ou en Italie."

Qu'est-ce que la France peut encore améliorer dans l'accueil réservé aux touristes ? "Le carré du succès qu'avait défini Laurent Fabius [Accueil, formation, numérique et investissement, ndlr] était là pour pousser cette qualité d'accueil. L'un des points qui était important, c'était de mettre un forfait taxi. Une enquête qui a été faite au niveau européen montre que la France est au-dessus de la moyenne en termes de satisfaction par rapport à la qualité d'accueil." Et Michel Durrieu de conclure que la pratique de l'anglais dans les métiers du tourisme est devenu une réalité. "Il faut arrêter de dire que l'on ne parle pas ces langues étrangères."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/