1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. TÉMOIGNAGE - Prostitution des mineurs : l'histoire de Zara, escort-girl à 13 ans
2 min de lecture

TÉMOIGNAGE - Prostitution des mineurs : l'histoire de Zara, escort-girl à 13 ans

Doté de 14 millions d'euros, le plan interministériel du gouvernement pour lutter contre la prostitution des mineurs va être présenté ce lundi. Zara fait partie des 10.000 mineurs victimes du proxénétisme.

Deux jeunes femmes faisant parties d'un réseau de prostitution (illustration)
Deux jeunes femmes faisant parties d'un réseau de prostitution (illustration)
Crédit : REMY GABALDA / AFP
Prostitution des mineurs : l'histoire de Zara escort-girl à 13 ans
00:02:06
Etienne Baudu & Lison Bourgeois

Ce sont entre 7.000 et 10.000 mineurs qui sont victimes de proxénétisme en France. Un plan de lutte contre la prostitution des mineurs va être présenté ce lundi 15 novembre. Porté par le secrétaire d'État à l'Enfance Adrien Taquet, il prévoit des mesures qui seront déployées en 2021 et 2022. Avec un budget de 14 millions d’euros, ce texte vise à se donner les moyens d'appréhender un phénomène peu connu pour le comprendre, le prévenir et le combattre. 

En cinq ans, sur l'ensemble du territoire, le nombre de victimes de proxénétisme a progressé de 70%. Plus de la moitié des jeunes filles sont entrées dans la prostitution entre 14 et 15 ans, selon le rapport du groupe de travail à l'origine de ce plan animé par la magistrate Catherine Champrenault. 

C'est l'histoire de Zara, cette adolescente fugueuse, qui est tombée dans l'engrenage de la prostitution. En décembre 2019, Zara est placée en foyer à l'âge de 13 ans pour des soupçons de maltraitance. Mais très vite elle fugue la nuit, plusieurs fois par semaine. Elle tombe alors sur Nathan, un jeune âgé seulement de 17 ans. Mais la relation devient rapidement plus que toxique. 

Une absence totale d'accompagnement ou de prise en charge

En septembre 2020, la directrice du foyer avertit la maman de Zara nommée Samia." Un jour, elle disparait, plus d'une semaine. Et là, on me dit qu'il y a des soupçons de proxénétisme. Et là, malgré mes appels et mes signalements au juge, rien n'a été fait." se souvient alors la maman de Zara. 

À lire aussi

Samia se précipite alors au commissariat de police, sans résultat. "La police de Marseille me disait qu'ils étaient en manque d'effectif et que cette semaine-là, ils ne pouvaient pas travailler sur le cas de ma fille." détaille-t-elle au micro de RTL. C'est sur les réseaux sociaux que Samia retrouve la trace de sa fille. Sur un site d'escort-girl, elle la localise dans un appartement à Grenoble puis à Besançon.

Elle dit qu'elle l'aime, que c'est l'homme de sa vie.

Samia, maman de Zara qui a été victime de proxénétisme.

Les policiers municipaux récupèrent alors sa fille et la place dans un foyer, suivant la procédure. "L'heure qui suit, elle fugue de nouveau du foyer de Besançon. Puis elle retourne vers ses proxénètes" détaille Samia. "Elle dit qu'elle l'aime, que c'est l'homme de sa vie" confie sa maman au micro de RTL. Zara refuse de porter plainte contre ce jeune homme. Le proxénète est tout de même interpellé mais faute de preuve, il est relâché quatre mois plus tard. 

Entrainée de nouveau dans cette spirale infernale, Zara retombe dans les mains du proxénète. Samia, toujours seule et démunie retrouve des traces de sa fille en octobre dernier à Toulon. Au cours d'une soirée, le proxénète tabasse la jeune fille et la laisse pour morte. C'est le déclic peut-être puisque Zara s'enfouit et retrouve sa mère à Marseille. 

Aujourd'hui, la mère de Zara demande des sanctions plus sévères pour les proxénètes. Des investigations systématiques des policiers, des juges plus attentifs mais aussi des éducateurs mieux formés. Zara, de son côté reste très fragile. Elle est suivie par une association pour tenter de se reconstruire. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/